September 28, 2016

Pour certaines mamans, les séances de préparation à la naissance ne suffisent pas à se sentir rassurées, confiantes et prêtes pour le grand jour ! Certaines méthodes comme la sophrologie peuvent permettre, aux futures et jeunes mamans, de faire le plein d’outils et de techniques pour devenir actrices de leur bien-être, de leur accouchement et vivre leur maternité pleinement et sereinement.

Qu’est-ce que la sophrologie ?

Crée en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, la sophrologie s’inspire de différentes techniques comme le yoga, le zen, l’hypnose, les méthodes de relaxation … la sophrologie permet d’apprendre à se détendre, à évacuer les tensions, à acquérir une meilleure connaissance de soi et à affronter les défis du quotidien avec plus de sérénité. A l’occasion de la grossesse, cette méthode permet à la future maman de prendre conscience de son corps, de ses ressentis, de développer la maitrise de son souffle et de développer le lien d’attachement à son bébé.

Quels sont les bienfaits de la sophrologie pendant la grossesse et après la naissance ?

Les bienfaits sont nombreux ! Au premier trimestre, les techniques de sophrologie vous aideront à gérer la fatigue et les petits maux de la grossesse (nausées, maux de tête, sommeil …).

Au deuxième et troisième trimestre, on se prépare au grand jour en travaillant sur la visualisation positive de chaque étape de la naissance et en apprenant des techniques de relaxation et de respiration pour mieux récupérer et mieux gérer la douleur des contractions par exemple. Ces exercices permettent également de mieux gérer le stress et de développer la confiance en sa capacité à mener sereinement ce beau projet : la naissance de son enfant.

Après la naissance, la sophrologie peut vous aider à faire face à la fatigue, à gérer vos émotions, à préparer les séparations, à faire face au stress et aux doutes, à retrouver l’équilibre, à mieux gérer la reprise du travail et à développer votre confiance.

Comment se déroule une séance de sophrologie

La séance démarre par un échange autour de vos besoins, de vos progrès et du déroulement de votre programme personnel.

Puis, vous réaliserez quelques mouvements doux de relaxation dynamique pour mieux libérer vos tensions corporelles ainsi que des exercices respiratoires qui vous permettront de développer votre capacité de récupération et de mieux gérer la douleur des contractions.

Vous pourrez ensuite entrer au cœur de la séance. Confortablement installée, allongée ou assise, vous pourrez vous laisser guider par la voix du sophrologue dans un état de relaxation profonde, proche du sommeil. Dans cet état de grande réceptivité et en fonction de l’objectif de la séance, vous pourrez construire et visualiser vos images ressources, recharger vos batteries et atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.
La séance s’achève par un nouveau temps d’échange sur vos ressentis et sur la remise d’un programme individualisé pour guider votre pratique personnelle.
L’idée c’est de vous transmettre, au fil des séances, des outils simples, efficaces et faciles à intégrer dans votre quotidien en toute autonomie.

Quand démarrer les séances ?

En fonction des besoins, on peut pratiquer la sophrologie dès le début de la grossesse pour calmer le stress, l’anxiété, apprendre à gérer les examens médicaux ou encore favoriser le sommeil.

Le travail sur la naissance démarre en général au cours du 6ème mois de grossesse.

Est-ce que la sophrologie est utile si on demande une péridurale ?

Oui, bien sûr ! La sophrologie vous permettra de gérer les éventuelles peurs liée à la pose de la péridurale par exemple.

Les techniques transmises peuvent également s’avérer utiles si la péridurale n’est pas aussi efficace que prévue ou encore pour gérer les douleurs du travail avant la pose de la péridurale. Elles seront également utiles pour l’après naissance !

Gardez à l’esprit cependant que la sophrologie ne se substitue pas aux cours de préparation à la naissance dispensée par les sages femmes mais offre des techniques complémentaires pour vous aider à préparer l’arrivée de votre bébé.

Il faut s’entraîner ?

L’entrainement est une des lois de la sophrologie. L’idéal étant de reproduire quotidiennement les exercices de visualisation grâce à l’enregistrement audio des séances proposés par certains sophrologues.

Toute l’équipe de Sophrologie Magazine se joint à moi pour vous souhaiter une belle grossesse et un bel accouchement !

 

Auteur : Julie LEMAIRE, Sophrologue.

Les commentaires sont fermés