May 29, 2017

La période festive qui arrive est une aubaine pour ceux d’entre nous qui aiment arpenter les allées des grands magasins et qui ne rechignent pas à la dépense.

Mais acheter n’est pas toujours signe de bien-être. L’achat quand il est irraisonné est synonyme de trouble souvent qualifié d’achat compulsif. Cet achat est une action de réaction au stress, à la tristesse ou à la fatigue. La sophrologie permet de contrer le moment où l’on sent que l’on va céder face à cette envie irrésistible.

Notamment grâce à un exercice simple que décrit Catherine Aliotta sur le blog, santemagazine.fr, qu’elle anime.

Les commentaires sont fermés