August 31, 2016

L’imagination est une faculté de notre espritqui nous permet de visionner l’invisible et de le matérialiser dans notre monde physique

Philip Pierson

Si je devais parler du point fort de la sophrologie, je parlerai sans hésiter des visualisations, des « futurisations », sophrologiquement parlant.

Que les profanes ne s’affolent pas, il n’y à rien d’ésotérique ou de mystique … que du scientifique ! Le principe est simple : “là où la pensée va, l’énergie va.”

     Des études scientifiques ont prouvé qu’un athlète qui se visualisait en train de descendre le slalom de la piste de ski, activait les mêmes zones que lorsqu’il la dévalait réellement ! Attendez de finir l’article avant de foncer sous votre couette douillette pour vous imaginer en train de faire des abdos!

Quelle formidable découverte n’est ce pas ? Imaginez toutes les possibilités de notre imagination! Simplement en visualisant une activité optimale de votre système immunitaire, vous le renforcerez. Voyez votre glande thyroïde ou un organe défaillant en parfait état de fonctionnement et vous améliorerez vos analyses médicales…

Le terrain de prédilection de l’utilisation des visualisations est sans aucun doute celui des angoisses, des stress engendrés par un événement futur tel qu’un examen, un accouchement ou un entretien d’embauche.

Prenons l’exemple de ce dernier (l’accouchement mettrait de côté nos lecteurs masculins qui s’intéressent à la sophrologie, bienvenue à vous et félicitation, vous êtes bien peu nombreux à mon goût!). Dans un état de détente profonde, le sophrologue va vous proposer de laisser venir à vous la scène de votre futur entretien d’embauche.
     Vous vous voyez, avec toutes les ressources dont vous souhaitez disposer ce jour là. Vous vous voyez confiant, serein, calme et vif d’esprit. Vous imaginez le bureau de la personne, vous détaillez la pièce, vous vous asseyez et commencer à expliquer pourquoi vous êtes la personne à embaucher. Vous vous exprimez avec clarté et vous voyez que vous séduisez déjà. Vous vous sentez bien et détendu. L’entretien se termine, vous êtes souriant.

Cela fait rêver non ? Et bien sachez que plus vos visualisations seront détaillées, plus vous serez connecté avec votre ressenti émotionnel positif, plus vous allez programmer votre cerveau à vivre l’événement comme dans votre imagination. En d’autres termes, le jour J, votre cerveau ne saura pas faire la différence entre si il a rêvé la scène ou si il l’a déjà vécue … dans le doute, il se mettra forcément en pilote automatique et votre visualisation deviendra réalité.

C’est en toute timidité que je confie ma première expérience avec la sophrologie. Une phobie scolaire s’est acharnée sur la petite fille de 12 ans que j’étais …  mes parents s’acharnant alors à me trimbaler de psychologues en psychothérapeutes. Pendant 5 ans s’il vous plaît.

C’est une sophrologue qui m’a ramené sur le chemin de l’école en moins de deux mois ! Elle m’a appris à visualiser, chaque soir, ma journée du lendemain telle que je souhaitais la vivre. J’ai du tellement bien visualiser que j’ai quitté les bancs de l’école à 25 ans, deux Masters en poche !

Auteur : Laura JAUVERT, Sophrologue.

Les commentaires sont fermés