May 29, 2017

C’est l’été, donc l’occasion de relancer nos petits sophro panoramas. Le dernier date déjà de décembre 2013. Il fut essentiellement consacré au burn-out.

Justement juillet (déjà finissant) et août (débutant bientôt) sont des moments où il faut en profiter pour faire une longue pause, et décrocher des contingences quotidiennes et professionnelles. L’équipe de Sophro Actu espère ardemment que vous parviendrez à lâcher prise, à vos aérer, à reposer votre organisme et votre esprit, à vous aménager de vraies plages zen, à souffler donc.

Sophrologie et peur de l’avion

Partir loin est une façon de déconnecter totalement. Mais partir loin signifie souvent prendre un avion. L’actualité dramatique récente est anxiogène. Elle peut transformer certaines appréhensions en véritable phobie. C’est pour rassurer leurs clients les plus anxieux que les compagnies aériennes mettent en place des stages pour les aider à vaincre leur peur. France 2 en a fait un reportage lors d’un JT récent (à 11 minutes).

La sophrologie prend très bien en charge ce type d’angoisse. Voici d’ailleurs quelques exercices très simples présentés par Delphine Bourdet et des conseils de Catherine Aliotta.

L’avion reste le moyen de transport le plus sûr. Selon un sondage publié très récemment dans le Journal du Dimanche, 38% des français le place à la fois devant le train et la voiture.

La sophrologie est l’objet d’attention de nombreux médias. C’est le cas, par exemple, de Epoch Times, un journal distribué dans 35 pays. Sur la version francophone de son site, le magazine invite ses lecteurs à essayer la sophrologie. Son article mentionne d’ailleurs Sophrologie Actualité dans ses sources.

De la coiffure à la sophrologie

Nordéclair vient de mettre en ligne une interview de Caroline Labouré qui travailla une vingtaine d’années dans la coiffure avant devenir sophrologue. Si vous aimez les parcours de sophrologues, sachez que magazine en ligne préféré en propose de nombreux dans la rubrique Interview.

Stage de sophrologie pour les enfants

Dessiner leur météo intérieure. C’est ce qu’a proposé une association belge, avec le concours de la sophrologue Françoise Singer, à des enfants de 6 à 8 ans. Au cours de ce stage qui dura deux matinées les enfants ont pu prendre conscience, par le mouvement et le jeu que l’on peut apprendre, en s’amusant, des choses qui font du bien, indique la praticienne.

Lire sur lavenir.net.

 

A suivre.


Crédit photo : freeimages.com

Les commentaires sont fermés