March 28, 2017

Tout comme les adultes, les enfants peuvent être confrontés à des situations où le stress peut les submerger. Cette situation varie selon le contexte notamment externe auquel il se trouve. Cela peut être lié à l’école, la maison, les parents ou encore les amis. Les manifestations qui en découlent peuvent également se présenter de différentes façons. Dans certains cas, des troubles du sommeil ou un manque de concentration peuvent survenir.

Sans intervention, cet état peut influencer son comportement, et ce, jusqu’à l’âge de l’adolescence. Il sera alors plus difficile de contrôler ses émotions. De cette manière, il est alors important de réagir face aux changements d’humeur de vos enfants et d’essayer de les comprendre. Grâce à des méthodes et des exercices sophrologiques, l’enfant pourra par ses propres moyens évacuer ce stress.

La sophrologie peut en effet aider l’enfant à redonner confiance en lui. Appliquer cette méthode lors des moments d’égarement et d’angoisse suscite alors chez lui un certain calme et une certaine compréhension. Il pourra ainsi mieux analyser et accepter la situation à laquelle il est confronté.

Les causes du stress chez les enfants

Comme les adultes préoccupés par leur travail, les enfants peuvent également penser aux études. Les devoirs non faits, les exercices difficiles, les leçons trop longues, les rires moqueurs des camarades ; autant de facteur pouvant les mener à un état de stress.  Toujours dans ce contexte des études, le fait de devoir se surpasser et devancer les autres élèves peut aussi soulever chez l’enfant une inquiétude.

Un manque de communication et d’affection peut également engendrer chez lui un sentiment de délaissement. Avec un manque de confiance en soi et d’assurance, il est fort probable de se faire rejeter par les autres. Les absences répétées des parents peuvent aussi se faire ressentir chez les enfants.

Son état peut s’expliquer notamment par des drames familiaux. La mort d’un proche, la maladie ou encore le divorce des parents peut influencer sa conduite.

Bien qu’il soit impossible d’éviter certaines situations, le stress peut toutefois être géré par l’enfant concerné. Avec ses propres moyens et en général avec l’aide de ses parents, il pourra les surmonter et ainsi vivre une enfance « normale ».

La gestion du stress par la sophrologie

Gérer le stress n’est pas toujours aussi facile, surtout pour les enfants. Pour leur redonner confiance en eux, les enfants doivent agir d’eux-mêmes. Grâce à des pratiques sophrologiques, ils pourront avoir une toute autre image, plus positive, de leur personne. Axés sur la détente, la relaxation et la concentration, ces exercices leur permettront de se détacher de ce qui les inquiète réellement. Le travail du corps et de l’esprit facilitent leur faculté à mieux comprendre les circonstances, en se focalisant sur une image bien déterminée. Celle-ci leur est transmise de façon à les motiver et à les donner une vision plus positive de ladite situation. Ainsi, la sophrologie pourrait aider les enfants à évaluer et à exprimer leur capacité à avoir la bonne attitude pour gérer le stress.

Les parents figurent également parmi les acteurs principaux. Ils sont les mieux placés pour susciter l’écoute et la concentration de l’enfant. Un travail de respiration est tout aussi bénéfique. Celui-ci vise à mobiliser la respiration et à décontracter les muscles pour ensuite pratiquer la visualisation positive.

SR.

Les commentaires sont fermés