April 23, 2017

Revue de sophrologie #38

Le printemps fut un peu chiche de lui-même, l’été semble un peu plus généreux. C’est le temps des vacances, des longues plages horaire dédiées au farniente et à la détente. ...

Lire la suite