La sophrologie reconnue comme un « plus » pour les malades du cancer

Lancé en février de cette année, le troisième Plan cancer enclenche, à nouveau, sur le plan national, tout un ensemble de moyens pour faire face à cette pathologie.
Au-delà de la prévention et du dépistage, ce troisième Plan cancer souligne que la prise en charge d’un cancer ne s’arrête pas forcément au traitement de la seule maladie et insiste à 23 reprises sur l’importance des soins de support.

Le soin de support a pour but d’assurer au malade la meilleure qualité de vie possible pendant et après son traitement.
La sophrologie au même titre que l’ostéopathie ou l’acupuncture en fait partie.

Conseillée par les centres de soin et les associations de lutte contre le cancer et d’aide aux patients, la sophrologie a été citée à plusieurs reprises lors du dernier congrès de l’Association Française des Soins Oncologiques de Support organisé au Palais Brongniart au début du mois d’octobre.

La sophrologie peut en effet aider le patient à atténuer sa fatigue, mieux gérer la douleur et les effets indésirables du traitement.
Un autre des bienfaits dans le cadre d’une pathologie lourde comme le cancer est de pouvoir réinscrire le malade dans une dynamique positive pendant et après le traitement, souvent gage de rémission.

Au sein d’une équipe pluri disciplinaire, en complément des soins apportés par les socio-esthéticiennes et du suivi d’un psychologue, le sophrologue peut obtenir avec le malade de bons résultats quant au travail de l’image et de l’estime de soi souvent affectées pendant la maladie.

Une étude menée par l’Institut Curie en 2013 avait déjà consacré la sophrologie comme une méthode attendue et reconnue par les malades pour les aider à surmonter la maladie.
Les sophrologues accordent eux même beaucoup d’importance à cet accompagnement des malades puisque une de leurs organisations professionnelles donnera en décembre prochain une conférence dédiée à ce sujet.

Notons enfin, que si la sophrologie accompagne les personnes atteintes par le cancer, elle est tout aussi efficace et conseillée pour leurs proches, en les aidant notamment à mieux appréhender leurs émotions et angoisses.

Pour plus d’informations sur la sophrologie et le cancer, sophrologie-actualite.fr vous invite à lire les articles suivants :

http://www.topsante.com/medecine/cancers/cancer/vivre-avec/cancer-les-malades-plebiscitent-le-yoga-et-la-sophrologie-43759

http://www.chambre-syndicale-sophrologie.fr/services/conferences/

http://www.e-cancer.fr/le-plan-cancer

Lire la suite