Les sophrologues intègrent la Chambre Nationale des Professions Libérales

  • logo CNPL

La Chambre Syndicale de la Sophrologie poursuit avec succès sa mission visant à renforcer le statut des sophrologues.

On se souvient notamment que la structure – quelques mois après sa création –  avait pris contact avec l’INSEE, afin d’obtenir des modifications aux intitulés des classes et des sous-classes des codes APE attribués aux sophrologues.

Aujourd’hui cette chambre syndicale est membre Chambre Nationale des Professions Libérales.

La CNPL est un organisme qui défend les intérêts des professionnels libéraux. Elle les défère également en quatre collèges (sou secteurs) : Juridique, Santé, Cadre de vie et Technique.

Elle participe à l’élaboration d’un statut pour ces professions libérales.

La Chambre Syndicale de la Sophrologie indique sur son site internet que cette adhésion est un nouveau pas vers la reconnaissance du métier de sophrologie comme profession libérales à part entière.

A noter que la CNPL a été reconnue comme étant représentative par le Conseil d’Etat pour désigner les représentants des Professions Libérales au Conseil Economique, Social et Environnemental (arrêt du 08 octobre 2012). La CNPL siège d’ailleurs au CESE depuis fin janvier 2013.

Le site de la CNPL : http://www.cnpl.org/

2014-11-04T17:41:36+00:00 08/03/2013|Métier|