Revue de sophrologie #48

  • Laurence Roux-Fouillet rester zen en automne

63% des français pensent que la sophrologie, tout comme le yoga et l’hypnose, peut bénéficier aux personnes ayant un cancer. C’est un sondage récent effectué par Viavoice pour l’Institut Curie qui le révèle.

La même enquête indique que les femmes plébiscitent ces pratiques plus que les hommes. Vous trouverez plus de détails au sujet de ce sondage en vous reportant sur un article du Parisien paru en septembre dernier.

Détendre son diaphragme

On sait que la sophrologie est un travail qui repose beaucoup sur la respiration. Sauf que parfois ça bloque du côté du diaphragme (ce muscle pas très épais qui sépare le thorax de l’abdomen).

Il y a bien sûr un moyen, même deux, pour le libérer. Ces solutions sont concrétisées par deux exercices explicités dans la vidéo ci-dessous par Léa Gluszak, ostéopathe, avec le concours Delphine Bourdet, sophrologue dont nous relayons régulièrement les vidéos.

Notez que les vidéos sophrologie et maternité de Delphine ont été référencées sur le site des Maternelles (sommaire, puis onglet Carole Tolila).

La respiration des 4 saisons

Certes nous ne sommes plus en automne, mais en hiver. Mais qu’est-ce que l’hiver si ce n’est un automne plus aigu ? C’est pour cela que les conseils de la sophrologue Laurence Roux-Fouillet transmis à l’animatrice Marine Vigne sont toujours bons à suivre.

Suivons donc la jeune femme et ses fossettes dans le cabinet de la sophrologue, puis dans un parc au grand air…

Nous espérons que vous pratiquerez désormais et sans modération cette respiration des 4 saisons.

Comme vous avez pu le voir, le reportage se termine par un exercice de sophrologie qui peut être effectué tranquillement au bureau.

Nous espérons que cette nouvelle lecture sophrologique et pratique vous permettra de conserver tout votre tonus et votre énergie.

2017-06-19T11:56:41+00:00 22/11/2013|Bien-être, Vidéos|