La présidente du Syndicat des Sophrologues Professionnels démissionne

  • Syndicat des Sophrologues Professionnels

Dans une newsletter adressée à ses adhérents le 13 avril 2014, la sophrologue Marianne Nys, annonce qu’elle quitte le Conseil et la Présidence du Syndicat des Sophrologues Professionnels :

« … A mon grand regret il s’avère qu’au bout de 2 mois de vie syndicale avec l’arrivée du vice-président nouvellement élu, je ne peux poursuivre sereinement mon mandat. En effet les conditions qui me sont imposées, le mode de relation bien éloigné de mes valeurs et surtout non conformes à ce qui étaient convenus lors de nos élections respectives, j’ai donc été dans la nécessité factuelle en mon âme et conscience de donner ma démission du Conseil et de la Présidence le 2 avril 2014. Cette démission sera effective le 1er mai 2014, en en mesurant les éventuelles conséquences, mais confiante dans tout ce qui a déjà été fait, socle de l’avenir de notre Syndicat. Je me dois également de vous informer que 2 autres démissions de membres du conseil ou du bureau ont suivis et ainsi le conseil se trouve réduit à 5 membres voire 4 : le syndicat ne peut durablement fonctionner démocratiquement avec si peu de membres… »

Après Christine Egleme (2010) et Alain Giraud (2011/2012), Marianne Nys (2013) est la troisième Présidente du SSP qui ne va pas au bout de son mandat depuis quatre ans.

Source : site du Syndicat des Sophrologues Professionnels.

2014-12-11T14:41:06+00:00 28/04/2014|Métier|