Le remboursement de la sophrologie évoqué par Emmanuel Macron

Le candidat du mouvement En Marche ! a répondu favorablement à la question du remboursement des séances de sophrologie lors du débat organisé par la Mutualité Française ce mardi 21 février.

Les candidats à l’élection présidentielle étaient invités ce mardi à présenter leurs propositions en matière de santé et de protection sociale. A cette occasion, ils ont répondu aux questions des Français ainsi qu’à trois laboratoires d’idées présents sur place.

D’après France Info, à la question d’un intervieweur portant sur le remboursement des séances de sophrologie, Emmanuel Macron, premier candidat à prendre la parole, aurait répondu : « J’y suis favorable, si cela est utile ».

La question du bien-être a ponctué ce débat puisque Benoît Hamon a orienté son discours sur le thème du stress au travail. Il a évoqué la surcharge de travail et le devoir de modifier des systèmes conduisant au burn-out. Ajoutant que ce trouble n’était à ce jour pas considéré comme une maladie.

Il a aussi soulevé la question des maladies chroniques en France. « On doit parler de bien-être, de l’alimentation, des addictions ».

Une belle avancée en matière d’idées et une bonne nouvelle pour le monde de la sophrologie. En les rendant plus abordables, la prise en charge des séances de sophrologie contribuerait à une meilleure prévention des risques psychosociaux et à un accompagnement des malades plus adapté.

2017-06-08T14:19:39+00:00 24/02/2017|Relation patient|