Acheter le bonheur ou en être conscient ?

L'adjectif "heureux" s'utilise avec le verbe "être". C'est une évidence, un principe grammatical élémentaire. Et pourtant... lorsque nous voulons précisément être heureux, nous pensons pouvoir trouver le bonheur par l'acquisition, par la possessivité ; autrement dit, par "l'avoir". Le bonheur serait donc un objet d'acquisition ?

2014-11-04T17:41:34+00:0012/04/2013|Psycho|
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Pour en savoir plus, cliquez ici. Ok