La Sophrologie pour sortir de prison

Des prisonniers incarcérés pour des faits de violences ou des délits routiers liées à une consommation excessive de certaines substances ont rencontrés un sophrologue pour se rendre compte qu'il existe plusieurs moyens de se détacher des stupéfiants et de l'alcool, mais aussi de réaprendre à vivre en société. Cliquez ici pour lire l'article

2014-11-23T08:29:16+00:00 18/06/2009|Addictions|