March 26, 2017

Bien que la sophrologie et l‘œnologie sont deux pratiques apparemment distinctes, leur association a donné naissance à une nouvelle forme d’exercice à la fois sensorielle et mentale. Celui-ci regroupe effectivement dans un seul ensemble l’art de déguster le vin et la concentration.

Le simple fait de boire du vin ne se limite donc pas à la découverte des arômes. C’est une toute autre aventure qui vous attend car elle guidera vos sens dans une dimension plus profonde de votre propre personne. Également connue sous le nom de « sophro-dégustation de vin », cette pratique utilise en même temps la vue, l’odorat et le goût.

Il est à noter que l’œnologie est un concept qui s’inscrit généralement dans le cadre de l’alimentation. Elle est effectuée pour comprendre et apprécier la culture du vin. Les fins connaisseurs s’adonnent souvent à cet exercice pour prendre plaisir à boire le vin. À chaque gorgée, ils parviennent par exemple à découvrir petit à petit ses différentes caractéristiques, les conditions relatives à sa mise en bouteille ainsi que sa conservation. Quoi de plus instructif pour les sens et pour l’esprit.

Les bienfaits de la sophro-dégustation de vin

Outre l’importance accordée à l’étude du vin, plusieurs avantages peuvent être dégagés de l’alliance entre la sophrologie et l’œnologie. Toujours dans le cadre du développement personnel, la sophrologie prend en effet un sens plus large dans la dégustation de vin.

La sophro-dégustation de vin requiert une concentration optimale pour pouvoir distinguer les multiples subtilités du vin. Elle nécessite également un travail de mémorisation pour percer à jour le mystère né autour du verre. En effet, sans que vous puissiez voir la bouteille d’origine, vous pouvez puiser dans vos connaissances, dans vos expériences et dans vos souvenirs pour essayer de deviner les particularités du vin. Vous pouvez vous baser sur l’odeur qu’il dégage ou encore sur sa couleur et sa consistance.

Cette pratique vous permettra de développer et d’aiguiser au mieux vos sens. De plus,  vous serez capable d’évaluer vos propres compétences et de les appliquer ensuite dans d’autres domaines.

Les ateliers consacrés à la sophro-dégustation de vin

Bien que la dégustation de vin soit en elle-même une expérience enrichissante, l’allier avec la sophrologie serait encore plus ludique. Notons que la sophro-dégustation de vin ne nécessite aucun effort physique. Il s’agirait plutôt d’un moment de pure détente et de relaxation.

Tout comme le yoga, le massage ou encore l’hypnose, la sophro-dégustation de vin peut faire l’objet d’un exercice pratique à l’occasion d’atelier. D’autant plus que le concept est actuellement de plus en plus répandu.

Des maisons de vins et des cabinets de sophrologie, tels que le cabinet Gambetta basé à Montpellier ou encore Cadillac,  vous proposent alors des activités de dégustation de vin adaptée à la sophrologie. Que vous soyez seul ou en groupe, des professionnels se mettront à votre disposition pour vous former et vous faire découvrir de nouvelles sensations, tout en stimulant vos sens. Vu sous un nouvel angle, le fait de déguster du vin sera pour vous une expérience innovante et extraordinaire.

 

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Les commentaires sont fermés