Incroyable, non ? Grâce à la Sophrologie, Muriel Boccognani à découvert sa voix à 38 ans. C’est au café Authié à la Halle aux Grains qu’elle s’est produite pour sa première représentation Jazz.

On en découvre des choses avec la Sophrologie!

« Et dire que c’est la sophrologie qui lui a montré la voie pour découvrir sa voix à 38 ans. Muriel Boccognani, petit bout de femme et grand timbre vocal, s’il n’est pas encore papesse du jazz comme ses illustres favorites, Billie Holiday ou Ella Fitzgerald, a su passer avec allégresse des notes de comptable à celles des portées musicales. Avec son band Donduson, elle a livré un set enchanteur pour leur premier artifice jazzy au café Authié à la Halle aux Grains. »

Cliquez ici pour découvrir l’article complet