Au Centre Hospitalier de Montauban l’équipe médicale dirigée par le Docteur Jean-Louis Payen a mis en place un programme d’accompagnement des malades atteints d’hépatites chroniques virales C. Son service propose à une trentaine de patients volontaires (via le réseau HématoMIP) d’être pris en charge par une équipe composée d’un médecin, d’un psychologue, d’un psychiatre, d’un sophrologue, etc.

Le patron de ce service estime qu’accompagner les malades avec la sophrologie leur permettrait « d’améliorer leur tolérance et d’optimiser leur observance au traitement. »

Espérons que cette initiative nécessaire se multiplie au travers des tous les établissements hospitaliers français.

Source : ladepeche.fr