Sophrologie pour les pilotes de l’Armée de Terre

  • sophrologie et anxiété comment pratiquer la sophrologie

Aujourd’hui nous vous proposons un billet rédigé et proposé par Cédric Schaefer, sophrologue formé à l’Institut de Formation à la Sophrologie, et qui souhaite partager avec tous les lecteurs de Sophro-Actu, professionnels ou particuliers, cette expérience mise en place au sein de l’Armée de Terre. Nous le remercions pour ce partage.

Sophrologie et préparation opérationnelle des pilotes d’hélicoptères de combat de l’armée de terre

Depuis le mois de septembre 2008, au sein du 5ème Régiment d’Hélicoptère de combat basé dans la garnison de Pau (64), les pilotes du nouvel hélicoptère « TIGRE » de l’armée de Terre suivent des séances de sophrologie dans le cadre de leur activités de formation.

L’objectif de cette préparation mentale s’intègre dans le cadre plus général de la « préparation opérationnelle » des équipages :
dans un premier temps, il s’agissait de leur faire découvrir la sophrologie et ses bienfaits. Ils ont ainsi appris à lâcher prise et à s’accorder un instant réel de pose et de détente, de nature à leur permettre une plus grande efficacité en mission ;
puis, l’objectif a consisté à apprendre aux pilotes à gérer le stress et les émotions dans leur travail quotidien.

Ainsi, nous avons progressivement été conduits à intégrer cette gestion dans les phases actives liées au pilotage de l’hélicoptère, soit :
– la préparation des vols ;
– le décollage ;
– le déroulement du vol ;
– l’après vol.

En effet la phase de récupération physique et mentale juste après un vol ou le lendemain est primordiale. Elle permet la récupération et la régulation du sommeil, facteur essentiel pour les pilotes opérationnels.

Le suivi des séances n’a pas été facile ni régulier car leur emploi du temps est toujours très dense et variable. Il a cependant été possible de conserver un rythme de 3 à 4 séances par mois.

Un nouvel objectif se profile désormais, la préparation opérationnelle pour un prochain départ en opération extérieure, évènement qui pourrait survenir dès la mise en service opérationnel de l’aéronef (le « bon de guerre » d’un matériel nouveau). C’est là un élément non négligeable puisque ce sera la première fois que le TIGRE sera projeté en mission opérationnelle de combat.

Dans ce cadre, les pistes de travail sont multiples :
– la gestion du stress et des émotions en situation de vol tactique et opérationnel ;
– le travail sur la phraséologie et les procédures de vol liés aux engagements d’ouvertures de feu et l’appui des troupes au sol. (par exemple réaliser le bon geste au bon moment au sein de son équipage et au milieu d’un dispositif avec d’autres appareils) ;
– le contrôle de soi sur l’instant présent pour conserver la lucidité maximale lié à un geste ou une décision à prendre ;
– apprendre à gérer l’après situation au retour de mission.

Cette nouvelle approche en préparation mentale va insuffler des idées nouvelles de préparation de gestion du stress et, grâce aux techniques de visualisations et d’imageries mentales, favoriser l’optimisation des potentiels psychologiques de nos pilotes d’hélicoptère.

Cedric Schaefer

Si vous aussi vous voulez proposer un article ou bien devenir rédacteur pour Sophro-Actu, et faire ainsi découvrir les bienfaits de la sophrologie, n’hésitez pas à nous contacter !

2014-12-06T14:43:22+00:00 13/04/2009|Travail|