Quel a été votre parcours professionnel avant de devenir sophrologue ?

J’ai travaillé pendant 18 ans dans le domaine de la finance au sein de grandes entreprises. Puis j’ai décidé de mettre mon expérience des environnements stressants et concurrentiels, au service des autres afin de leur permettre de trouver leurs propres solutions face aux difficultés qu’ils rencontrent.

A quel moment de votre vie avez-vous croisé la sophrologie ?

Il y a quelques années, alors que je rencontrais une situation difficile au travail où les conflits était permanents au sein d’une équipe et que le manager été dépassé par la situation. J’ai compris à quel point les individus, leur personnalité, leur histoire, leur peur étaient en totale interaction avec les méthodes de management et les valeurs de l’entreprise. En effet, bien que personne ne fût totalement responsable, chacun avait sa part de responsabilité dans la dégradation du climat et personne ne savait comment rétablir des relations de travail sereines. Les conséquences pour le groupe étaient là : arrêts de travail, erreur à répétitions, agressivité, incompréhension systématique due à une mauvaise communication, fatigue, douleurs musculaires, vertiges….

La sophrologie m’a permis de prendre du recul, de prendre conscience de mes propres réactions et de ma place au sein même de ce groupe. J’ai découvert comment en portant attention à mes ressentis et à mon corps je pouvais diminuer les tensions immédiatement et me sentir mieux. J’ai appris à revenir à l’essentiel et à être bienveillante envers moi-même. De ce fait, j’ai pu porter un autre regard sur les personnes qui m’entouraient et la situation que je vivais. Je ne subissais plus une situation inconfortable et  redevenais maître de mes propres décisions.

Comment vous êtes-vous formée à la sophrologie ?

J’ai suivi la formation à l’Institut de Formation à la Sophrologie à Paris. Puis souhaitant en savoir plus sur les aspects biologiques du stress, les conséquences liées au travail et les solutions que je pouvais apporter, je me suis spécialisée dans le stress et les risques psychosociaux en suivant un diplôme universitaire afin d’intervenir en entreprise.

Enfin j’ai suivi une formation en Cohérence cardiaque et émotionnelle afin d’élargir les outils pour ma clientèle.

Si vous deviez donner une définition de la sophrologie, quelle serait la vôtre ?

Pour moi la sophrologie est une rencontre entre deux individus singuliers (le sophrologue et son patient) allant dans un même sens.

C’est avant tout un moment d’écoute, un instant propice permettant de retrouver une cohérence et une harmonie entre notre corps, nos ressentis, nos valeurs et notre vie telle qu’elle est en réalité.

La sophrologie apporte des outils précieux, qui permettent de devenir autonome face à la gestion de nos émotions. Une fois que l’on s’est approprié ces outils grâce à l’accompagnement d’un ou d’une sophrologue, nous pouvons alors les utiliser dans notre quotidien facilement avec des résultats étonnants.

Enfin, la sophrologie par un travail respiratoire influence directement notre système nerveux parasympathique en lui permettant une plus grande flexibilité. Conséquence, nous améliorons nos capacités d’adaptation au stress et retrouvons à terme un équilibre physiologique et émotionnel.

Avez-vous un domaine d’intervention particulier ?

J’ai une approche globale et pluridisciplinaire. Je crois que la complexité des problèmes liés au stress (individuel ou entreprise) doivent être revus avec une vision plus large (du patient ou de l’entreprise) et de son environnement. C’est pourquoi j’ai créé  la Méthode Czazen, une approche originale et pluridisciplinaire de la gestion du stress. Le challenge, est de concilier des interventions complémentaires, faisant appel à des savoir- faire multiples.

J’interviens beaucoup en entreprises sur le domaine de la gestion du stress, du mieux vivre au travail, sur la valorisation des hommes, sur la créativité, sur la cohésion d’équipe et bien sûr la prévention et la gestion des risques psychosociaux.

Je reçois également des particuliers dans mon cabinet à Montreuil

Avez-vous des projets autour de cette activité ?

Je souhaite développer cette méthode de gestion du stress assez innovante car elle allie santé et bien-être au sein des entreprises. Travailler vite et être compétitif  c’est une réalité des entreprises aujourd’hui, mais la situation invite au changement. Travailler mieux et être bien dans son entreprise  sera le challenge des entreprises demain.

Le site internet de la sophrologue : www.czazen.com/

D’autres articles sur la sophrologie en entreprise.

Vous souhaitez témoigner de votre expérience de la sophrologie, vous pouvez contacter en ligne la rédaction de Sophrologie Actualité.