JO et sophrologie

  • bien fait de la sophrologie musique relaxation sophrologie


A la suite d’un accident en 2002, Sabrina Poignet a été amputée des deux jambes. Après 20 mois de rééducation, cette ancienne militaire s’est mise à l’escrime handisport. Très vite, les succès se sont enchaînés, avec notamment deux titres mondiaux. Championne de France en titre, Sabrina a participé aux Jeux paralympiques de Pékin.

Comment gérez-vous le stress pendant les compétitions ?
Il faut faire avec le stress et ce n’est pas facile. Je me suis vraiment améliorée dans ce domaine, notamment grâce à la sophrologie et à des séances de relaxation. Jean-Philippe Gatien, mentor de notre « Team Visa », m’aide aussi pas mal avec de précieux conseils. Je l’écoute beaucoup pour ne pas subir la pression à Pékin et ne pas me laisser écraser par l’ampleur de l’évènement.

2017-10-06T14:40:32+00:0016/12/2008|Sport|
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Pour en savoir plus, cliquez ici. Ok