Crise d’angoisse, la sophrologie pour maîtriser ce trouble

sophrologie crise d'angoisse

Le trouble panique se caractérise par de soudaines vagues de peur intense accompagnées de symptômes physiques alarmants. Il nécessite un diagnostic précis pour une prise en charge adéquate. D’ailleurs, en complément, les personnes concernées peuvent se tourner vers la sophrologie pour apprendre à gérer une crise d’angoisse et à réduire son intensité.

Attaque de panique, quel est ce trouble ?

Les crises d’angoisse, également connues sous le nom de troubles paniques, représentent des moments intenses de peur ou de malaise extrême. Ces derniers surgissent sans prévenir et durent en moyenne 20 à 30 minutes. Ces épisodes peuvent se manifester par des palpitations, sueurs, tremblements, sensations d’étouffement, douleurs thoraciques ou encore une peur démesurée de perdre le contrôle. Souvent imprévisibles, les crises d’angoisse sont déclenchées par des facteurs de stress ou des changements majeurs dans la vie d’un individu, bien que parfois aucune cause spécifique ne soit identifiée. Comme le souligne l’Assurance maladie¹, certains symptômes persistent même entre deux crises d’angoisse. Alors, le diagnostic par un professionnel de santé est crucial pour différencier ces crises d’autres conditions médicales et pour initier un accompagnement adapté. Enfin, en parallèle, les personnes concernées peuvent se tourner vers la sophrologie pour apprendre à gérer une crise d’angoisse et à réduire son intensité.

La sophrologie pour gérer une crise d’angoisse

En complément d’un suivi médical et/ou psychologique adéquat, la sophrologie est un outil précieux dans la gestion d’une crise d’angoisse. En effet, celle-ci offre des techniques concrètes pour reconnaître les premiers signes d’une crise, permettant ainsi d’agir avant que celle-ci ne s’intensifie. Par des exercices de respiration contrôlée, de relaxation musculaire et de visualisation positive, les personnes affectées apprennent à calmer leur esprit et à réduire la peur de l’anticipation d’une nouvelle crise. En pratiquant régulièrement, non seulement l’intensité des crises diminue, mais les individus développent également une meilleure connaissance de soi. Alors, ils développent une capacité accrue à gérer le stress et l’anxiété au quotidien. Ainsi, la sophrologie, en aidant à retrouver un état de bien-être et de sérénité, devient ainsi une alliée de choix. Cette méthode est une véritable béquille pour ceux qui cherchent à reprendre le contrôle sur leur vie et à réduire significativement l’impact des crises d’angoisse.

Publicité

En savoir plus

Envie d'en lire plus ?