Défense du statut libéral des sophrologues

  • cours de sophrologie nice sophrologie bienfaits

Sophrologie Actualité est très attentif aux avancées permettant au métier d’être mieux reconnu et aux sophrologues d’être mieux représentés au sein des instances administratives. C’est pourquoi relaie le communiqué rédigé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie suite aux résultats des élections devant permettre le renouvellement des administrateurs du RSI.

Ce communiqué destiné à tous les sophrologues – et ce quelle que soit leur obédience – indique que ces élections ont démontré qu’un nombre d’entre eux étaient enregistrés comme artisan ou commerçant auprès du RSI. Ces statuts n’ont donc pas permis à ces professionnels de la sophrologie de participer au vote.

La chambre invite donc tous les sophrologues (affiliés ou non) concernés à écrire un courrier au RSI et à la CIPAV afin de faire valoir leur droit d’être reconnus comme profession libérale et non pas comme artisans ou commerçants.

La structure met à disposition sur son site les deux modèles de courriers destinés aux deux organismes concernés.

Elle précise que ces courriers ouvriront une action juridique personnelle appelée  Rescrit social qui permet aux sophrologues de faire valoir leurs droits auprès des administrations sociales.

Avez-vous pu participer à ces dernières élections ?

2015-07-09T14:36:26+00:00 30/11/2012|Métier|