À l’occasion d’Octobre Rose, une nouvelle application fait son apparition : « Mon Carnet de Route – Un temps pour moi ». Une application dédiée à un accompagnement personnalisé pour chaque femme atteinte du cancer du sein, et qui informe sur l’utilité de la sophrologie face à cette maladie.  

Mon Carnet de Route, une application de soutien face au cancer

Auparavant, sous forme de livret, « Mon Carnet de Route »1 a choisi le meilleur moment pour lancer sa version digitale. En effet, elle ne pouvait pas mieux choisir, puisque l’ensemble du mois d’octobre est dédié à la campagne de sensibilisation au cancer du sein : Octobre Rose. C’est donc le meilleur moment pour lancer cette nouvelle application !

Cette dernière, entièrement dédiée aux femmes atteintes d’un cancer du sein, propose un accompagnement avec une multitude de fonctionnalités. Le but : accompagner ces femmes afin de « mieux vivre son cancer du sein, pendant et après le traitement ». L’objectif de cette application est effectivement de proposer un accompagnement adapté afin de lutter contre la baisse de moral et l’isolement engendrés par le cancer. Cette version digitale permet donc à chaque femme d’avoir, partout avec elle, un carnet personnalisé pour l’aider dans son combat contre la maladie. En effet, cette application propose de nombreuses fonctionnalités, à la fois utiles, mais aussi adaptées en fonction de chaque parcours.

Publicité
sophrologie et cancer

Une application personnalisée

Comme le décrit l’Organisation Mondiale de la Santé2, « près d’une femme sur 12 développera un cancer du sein dans sa vie ». Il est donc nécessaire que chacune de ces femmes puisse bénéficier d’un soutien tout au long de cette épreuve. L’application « Mon Carnet de Route » a donc tenté de répondre à l’ensemble des besoins de ces femmes grâce à de multiples outils.

L’application tente donc de répondre à l’ensemble des besoins des femmes atteintes d’un cancer du sein. Quel que soit le type de cancer et le parcours, l’application va s’adapter grâce aux informations renseignées. Proposant donc des conseils ou encore des idées de recettes liés à son humeur, ses goûts et son vécu. En effet, sur « Mon Carnet de Route », il est possible d’entrer de nombreuses informations (humeur, troubles, énergie, etc.). Cela permet d’avoir un accompagnement adapté en fonction de chaque personne.

Un large choix de films, de lectures3 et de musiques est aussi disponible afin de se détendre et de se vider l’esprit. Et si certaines souhaitent garder la forme, l’application met à disposition différents exercices de cohérence cardiaque et des activités physiques adaptées. De plus, l’application partage des recettes de cuisine adaptées aux effets secondaires des traitements.

Il est aussi possible de trouver plusieurs formes de soutien via des associations de patientes, qui sont aussi partenaires de cette application. Cela permet à chaque femme de se soutenir et de lutter contre l’isolement. Mais ce n’est pas tout, puisque la sophrologie a aussi sa place dans ce parcours oncologique.

La sophrologie présente dans « Mon Carnet de Route » !

Pour proposer un contenu de qualité, l’application propose de multiples exercices de sophrologie, qui diffèrent entre chaque femme. Par exemple, si l’une d’entre elles se sent stressée, l’application proposera donc plusieurs vidéos de sophrologie, conçus par l’Institut de Formation à la Sophrologie4, pour se détendre, tels que le chauffage corporel5. L’experte en sophrologie, Catherine Aliotta6, a d’ailleurs participé à la conception de cette rubrique sophrologique afin de proposer un contenu adapté. En effet, la sophrologie permet de soulager les effets secondaires liés aux traitements et représente un soutien important.

Grâce aux exercices et à l’accompagnement d’un sophrologue, les femmes atteintes de ce cancer pourront apprendre à diminuer les effets indésirables. Mais ce n’est pas tout, puisqu’elles pourront aussi retrouver une meilleure image d’elles, avec l’utilisation de techniques de visualisation. Ainsi, elles retrouveront confiance en elles et amélioreront leur moral. Cela permettra ainsi de retrouver et de garder toute l’énergie pour battre la maladie.

Même si la sophrologie ne permet pas de guérir le cancer, elle est un « soin oncologique de support » qui permet de soutenir et d’accompagner les malades tout au long de leur parcours. Cette forme de soutien n’est donc pas à négliger, car le moral joue un rôle essentiel7 dans le combat contre le cancer. Et l’application « Mon Carnet de Route » l’a très bien compris, en proposant un espace personnel unique pour chaque femme, afin qu’aucune d’entre elles ne se sente isolée.

En savoir plus