Aujourd’hui, l’écologie et les différents dérèglements climatiques sont des sujets de plus en plus stressants pour l’ensemble de la population. Ce type d’angoisse a désormais un nom : l’éco-anxiété. Cependant, il existe une solution pour ne pas se laisser submerger par cette éco-anxiété : la sophrologie.

L’éco-anxiété : une angoisse répandue

L’éco-anxiété est un terme de plus en plus utilisé et désigne une forme d’angoisse, plus ou moins importante, concernant les bouleversements écologiques actuels et/ou futurs. L’écologie est un sujet qui préoccupe une grande partie de la population, et qui touche majoritairement les jeunes1. Ces derniers sont effectivement très engagés et décident d’agir de plus en plus pour lutter contre le réchauffement climatique. Mais ces jeunes sont aussi les plus touchés par l’éco-anxiété.

En s’investissant et en renseignant régulièrement sur les problèmes écologiques, cela créé effectivement une charge mentale importante. Cela occupe une grande partie des pensées, laissant peu de répit aux personnes souffrant d’éco-anxiété. C’est donc de cette manière que des questionnements surviennent et engendrent de l’angoisse à propos du futur. Quel avenir auront les générations futures ? Les bouleversements climatiques actuels vont-ils empirer ?

Écologie : les conséquences de l’éco-anxiété sur la santé

Toute cette angoisse engendre alors des conséquences sur la santé de celles et ceux qui souffrent d’éco-anxiété. En effet, l’angoisse et le stress peuvent impacter le moral, mais aussi le sommeil et l’alimentation de ces personnes. Si ce stress perdure, différents troubles peuvent alors se développer et engendrer d’importants problèmes de santé3 (dépression, maladies cardiovasculaires, etc.).

Même si l’éco-anxiété est aussi positive, car elle est liée à une prise de conscience écologique, il est important de ne pas se laisser engloutir par son angoisse et de préserver sa santé mentale. Alors, pour éviter de souffrir d’éco-anxiété et pour calmer ses peurs vis-à-vis du réchauffement climatique, il existe des techniques très efficaces telles que la sophrologie.

La sophrologie pour calmer son éco-anxiété

Vagues de canicule, incendies, inondations… Comme l’explique le psychiatre Antoine Pelissolo4, « tous les ans […], on accumule ce type d’événements climatiques […] et on voit des vagues de personnes qui ont du mal à se projeter dans un avenir qui paraît de plus en plus sombre ». Outre les solutions pour combattre le réchauffement climatique, il existe des techniques afin de calmer ses peurs face à ce type d’événements. En effet, la sophrologie se trouve être un outil très efficace pour gérer ses émotions négatives et travailler la pensée positive.

Être accompagné par un sophrologue pour diminuer son anxiété écologique est très utile afin d’améliorer son bien-être et de veiller à sa santé mentale au quotidien. L’utilisation d’exercices de relaxation5 sera alors très utile afin d’apprendre à libérer ses tensions et à retrouver une sérénité en soi. Ensuite, grâce à des techniques de visualisation, il sera possible de calmer davantage son angoisse en libérant toutes ses émotions négatives. Une fois ce négatif extériorisé, il sera possible de travailler la méthode de la pensée positive pour remplacer le négatif par le positif. Cela permettra alors de diminuer son anxiété et de ne pas se laisser submerger par le stress. Ainsi, cette angoisse aura moins d’impact sur la santé mentale des personnes souffrant d’éco-anxiété.

En savoir plus