Saviez-vous que votre cerveau ne fait pas la différence entre quelque chose que vous vivez vraiment et une situation imaginée ? 

Et oui, cela a déjà été prouvé scientifiquement : les mêmes aires de votre cerveau sont activées lorsque vous vous imaginez par exemple, manger un citron et quand vous le faites réellement. Allez-y, essayez ! Imaginez-vous toucher le citron, sentir sa peau dans vos mains, regardez la couleur du citron, sa forme… Imaginez tous les détails de ce citron. Maintenant coupez-le en deux, sentez son parfum et puis finalement, portez le citron à votre bouche. Que se passe-t-il ? N’êtes-vous pas en train de saliver, de faire des grimaces à cause de l’acidité ? 

C’est sympa de manger des citrons imaginaires, mais ce principe peut aussi être utilisé de façon beaucoup plus utile. En effet, c’est ce que font les sophrologues lors d’une séance : ils proposent des exercices de visualisation. Lors de ces exercices vous pouvez ressentir le calme lors d’une balade en montagne, vous projeter en train d’être confiant lors de votre prochaine prise de parole, ou bien retrouver la joie éprouvée lors de vos dernières vacances au soleil en famille. 

On essaie ?

Assis ou couché, le plus important est que vous soyez confortablement installé. Inspirez amplement par le nez, puis expirez doucement par la bouche. Continuez encore 2 ou 3 fois jusqu’à ce que vous sentiez une sensation de calme et détente arriver.

Laissez venir à vous un souvenir agréable.

Ravivez ce moment chargé d’émotions et laissez-vous aller en sollicitant vos sens. Retrouvez dans votre mémoire des images, parfums, des sons, des couleurs, des sensations… Et surtout des visages heureux.

Profitez de ce souvenir pour vous emplir de pensées positives ! Remplissez-vous de ces sensations positives et surtout n’oubliez pas que vous pouvez retrouver ces sensations (en refaisant cet exercice) autant de fois que vous voulez dans votre quotidien.