Comme tous les ans, le 1er novembre marque le début du mois sans tabac. La France compte environ 15 millions de fumeurs1 et parmi eux, certains tentent de relever le défi : arrêter la cigarette durant tout le mois. Un combat contre une addiction qu’il est possible de battre à l’aide de la sophrologie.

Novembre : le mois sans tabac

En novembre, c’est le moment de l’année où beaucoup d’anciens fumeurs décident d’arrêter de fumer. Chaque année, le Ministère de la Santé lance donc un défi aux fumeurs : arrêter de fumer pendant 30 jours, à compter du 1er novembre. Plus de 60 000 personnes sont déjà inscrites sur le site du Mois sans tabac2 pour relever ce challenge ! Selon l’organisme, « en arrêtant de fumer pendant 30 jours, vous multipliez par 5 vos chances d’arrêter définitivement de fumer ». Durant leur combat, ces personnes seront donc accompagnées et soutenues afin de lutter contre cette addiction.

Cependant, l’arrêt de la cigarette est une épreuve difficile à mener en raison de l’addiction aux produits qui la constituent. En effet, un fumeur qui souhaite arrêter doit combattre l’ensemble des symptômes3 engendrés par son addiction. Désir compulsif de fumer, irritabilité, dépression : tous ces ressentis dus au sevrage poussent davantage une personne à reprendre sa consommation. L’arrêt de tabac engendre aussi des répercussions corporelles, telles que des troubles du sommeil, une prise de poids, etc. Cela représente un combat psychologique conséquent, et il est donc important d’être entouré et accompagné par des professionnels de santé tout au long de son sevrage. La sophrologie vient ici en tant qu’aide supplémentaire de qualité, afin de mettre toutes les chances de son côté pour vivre au mieux son sevrage.

Addiction et sophrologie : une aide pour dire non à la cigarette

Arrêter de fumer représente un véritable challenge psychologique. En effet, pour arrêter de fumer il faut combattre l’ensemble des répercussions dus au sevrage, et cela demande une grande détermination. La sophrologie permet d’aller dans ce sens en apprenant à accroître sa motivation et son énergie à combattre son addiction.
En tant qu’accompagnement d’un comportement pathologique4, elle permet de lutter contre les symptômes tels que les troubles du sommeil ou l’irritabilité, grâce à des exercices de relaxation. Ces derniers permettront de lâcher prise et d’expulser toutes les tensions emmagasinées depuis l’arrêt de la cigarette. Ils permettront ensuite de s’apaiser, en instaurant le calme en soi, laissant donc la possibilité de réduire le stress. Ainsi, l’irritabilité aura moins de chances de s’installer et de venir perturber le combat contre cette addiction.

En plus de réduire le stress, la sophrologie propose aussi des techniques afin de travailler l’estime de soi. En effet, l’arrêt du tabac engendre aussi une baisse de moral impactant l’estime de soi. Comme l’explique Tabac Info Service5, « la cigarette est reconnue pour son effet « antidépresseur », parce que la fumée du tabac contient d’une part de la nicotine et d’autre part des inhibiteurs […] qui jouent un rôle dans le plaisir et la sensation de bien-être ». Donc arrêter la cigarette engendre forcément un manque de cette forme de plaisir et donc une baisse de moral.

Alors, si la confiance en soi baisse, il est alors plus difficile de trouver l’énergie et la détermination nécessaires pour arrêter définitivement de fumer. C’est un travail qu’il est possible de faire en étant accompagné par un sophrologue. Ce dernier vous apprendre des techniques de sophrologie afin que vous puissiez développer votre force intérieure et gagner en confiance. Des exercices de concentration seront aussi très utiles pour ancrer votre motivation tout le long de votre sevrage.

Et le petit « plus » avec la sophrologie : vous pourrez réutiliser tous ces exercices dès que vous en sentirez le besoin. Ainsi, dès que l’envie de fumer survient, vous pourrez utiliser la sophrologie afin de calmer cette pulsion et de retrouver votre sérénité. Ainsi, en étant suivi et en utilisant l’ensemble de ces techniques de sophrologie, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour arrêter de fumer !

En savoir plus