C’est officiel : l’automne est bel et bien là ! L’été a effectivement pris congé pour laisser la place aux écharpes, aux bonnets mais aussi… à la déprime saisonnière. En effet, la transition entre les deux saisons est parfois difficile à supporter et amène avec elle une baisse de moral. Alors pour ne pas se laisser emporter par cette déprime automnale, quoi de mieux qu’un coup de boost avec la sophrologie ?

Automne : une déprime saisonnière quasi-inévitable

Avec l’arrivée de l’automne et de ses feuilles qui tombent, le moral a tendance à baisser. En effet, certaines personnes ont encore l’esprit en vacances et ont du mal à reprendre le cours de leur quotidien. À peine le temps d’installer sa routine de la rentrée, voilà déjà la déprime hivernale qui pointe le bout de son nez. Effectivement, l’approche de l’hiver peut provoquer une baisse de moral et une déprime plus ou moins importante en fonction des personnes. Les femmes sont d’ailleurs les principales concernées, puisqu’elles « représentent 75% des personnes atteintes1 ».

Les principaux responsables de ce coup de blues hivernal sont la baisse des températures et le manque d’ensoleillement2. En effet, lorsqu’il fait froid, l’envie de rester chez soi, sous la couette, se fait grandement sentir. Les sorties extérieures sont donc moins fréquentes et peuvent amener à un isolement plus ou moins important.

De plus, à l’approche de l’hiver, l’exposition aux rayons UV est moins importante puisque les journées sont plus courtes. Cette diminution du temps d’exposition aux rayons du soleil réduit alors le taux de libération de sérotonine dans le corps, surnommée aussi « l’hormone du bonheur »3. En somme, moins une personne s’exposera au soleil, plus elle aura de risques de ressentir une baisse de moral. À l’arrivée de l’automne, il est donc normal qu’un grand nombre de personnes ressentent un certain « coup de mou ». De plus, cette déprime saisonnière peut amener d’autres conséquences impactant profondément le quotidien : fatigue chronique, troubles alimentaire, baisse de la concentration, etc.

Et s’il existait une solution pour ne pas se laisser submerger par ses idées noires durant cet automne ?

Contre la déprime hivernale, pensez sophrologie !

Lorsque le froid se fait sentir et que la déprime pointe le bout de son nez, n’hésitez pas à utiliser la sophrologie comme boost pour cet automne ! En effet, cette méthode thérapeutique possède tous les outils nécessaires pour combattre le coup de blues de l’automne. Grâce à un accompagnement sophrologique, vous pourrez apprendre à mieux gérer vos émotions, qui ont tendance à grisailler à l’arrivée de l’hiver. Cette gestion des émotions passe par l’utilisation de plusieurs exercices de respiration et de pensée positive.

La pratique de la pensée positive permet effectivement de recentrer son esprit sur des sensations et des souvenirs positifs afin de chasser les idées noires dues à la déprime saisonnière. Cependant, les bénéfices de la sophrologie ne s’arrêtent pas là ! En effet, elle permet aussi d’enrayer les conséquences liées à cette baisse de moral, telle que la fatigue. À chaque changement de saison4, il est courant de ressentir une certaine fatigue passagère. Alors pour ne pas laisser cet abattement se propager, il vaut mieux prendre les devants en utilisant la sophrologie ! Car, en pratiquant différents exercices5, vous permettrez à votre corps de se détendre plus facilement afin de s’endormir et d’entrer dans un sommeil profondément réparateur. Il vous sera alors plus simple de vous concentrer et d’être performant toute la journée.

Ainsi, en étant accompagné par un sophrologue durant cette période de l’année, vous pourrez avoir toute l’énergie possible pour lutter contre cette baisse de moral saisonnière !

En savoir plus