Fatigue, stress ou encore trouble du sommeil. Le burn-out est la bête noire du monde du travail. Il y a une dizaine d’années, trois millions1 de salariés souffraient de burn-out. Mais ce chiffre n’a fait que croitre depuis l’épidémie de Covid-19. Alors qu’elles en sont les causes ? La sophrologie est-elle la solution ?

Le burn-out et ses impacts sur le quotidien

Chaque année, le burn-out touche davantage de salariés. Cela est souvent lié aux mauvaises conditions de travail2 en entreprise. Une trop grande source de stress, une surcharge de travail ou encore une mauvaise cohésion d’équipe. Tout cela engendre au quotidien un poids qui est parfois trop lourd à porter. C’est à ce moment-là que le burn-out prend place dans le quotidien professionnel.

Il peut se manifester sous de nombreuses formes. La sensation d’être noyé par son travail ou encore une baisse de confiance en soi. Le burn-out a souvent des impacts importants sur la vie personnelle3 des salariés. Il devient alors difficile de ne pas « ramener le travail à la maison ». Le fait de se sentir submerger par son travail et de ne plus s’en sortir peut alors engendrer du stress. Ce stress peut alors amener à plusieurs autres problèmes4 tels que la perte d’appétit ou la fatigue.

Le nombre de burn-out au travail en hausse d’année en année

Cela fait plus d’une dizaine d’années que le nombre de burn-out est en constante évolution. De plus, l’arrivée du confinement en mars 2020 n’a fait qu’aggraver la situation. Pour beaucoup, le télétravail n’a pas été de tout repos. Concilier vie de famille et vie professionnelle est d’autant plus difficile en plein confinement. Pour beaucoup d’employés, il était compliqué de travailler de chez eux car ils n’arrivaient pas à se déconnecter une fois le travail terminé. De fait, les pensées des salariés sont envahies par le travail, engendrant alors beaucoup d’angoisse et se manifestant sous différentes formes (boule au ventre, accélération du rythme cardiaque ou difficultés à respirer, etc.). Après la crise sanitaire liée au Covid-19, plus de 2,5 millions employés se sont retrouvés en burn-out.

Publicité
sophrologie et entreprise

La sophrologie pour prévenir du burn-out

L’impression de ne pas s’en sortir est normale lorsqu’une personne souffre de burn-out. La fatigue et le découragement en sont les principaux responsables. Ne pas parvenir à se déconnecter engendre beaucoup de tensions et génère alors une charge mentale importante. Pourtant il existe des solutions, et la sophrologie en fait partie. Pour beaucoup, cette méthode a permis de lâcher prise et atténuer cette charge mentale. A l’aide d’exercices5, le sophrologue aide le salarié à relâcher les tensions de son corps. Cette méthode améliore donc la qualité de vie des travailleurs. Guidés tout au long des séances, les employés apprennent à gérer leur stress et vaincre le burn-out.  De nombreuses entreprises sont davantage sensibles à cette pratique. Elles tendent à utiliser la sophrologie comme moyen de prévention. Effectivement, en proposant des séances groupées avec un sophrologue, les entreprises montrent qu’elles sont à l’écoute de leurs salariés. La sophrologie permet alors de prévenir les salariés du burn-out.

En savoir plus