En août dernier, l’humoriste Camille Lellouche s’est exprimée sur ses peurs au sujet de son accouchement. De nombreuses femmes sont d’ailleurs dans la même situation et ressentent de nombreuses craintes lorsque le jour J approche. Des craintes tout à fait normales, mais qu’il est important de rassurer. Pour cela, la sophrologie s’avère être un excellent accompagnement pour vivre plus sereinement le jour J.  

Camille Lellouche, la peur de son accouchement

En mai dernier, Camille Lellouche avait annoncé attendre un enfant. Une nouvelle que ses fans avaient accueillie avec la plus grande joie. L’humoriste et chanteuse de 36 ans a toujours été proche de sa communauté et mettait un point d’honneur à être la plus sincère possible. En effet, sur son compte Instagram, elle partage en toute franchise son expérience et ses ressentis sur sa grossesse. « Sans mentir, c’est incroyable, mais c’est vrai que vous mentez trop, tous et toutes », avait-elle publié sur le ton de l’humour dans une vidéo Instagram.

« Pendant toute cette grossesse, je ne vous mentirais jamais, je vous dirais tout, toute la vérité ». Il y a quelques mois, elle avait d’ailleurs partager, avec humour, son ressenti par rapport à de nombreux changements physiques qu’avait engendré la grossesse« Toutes les influenceuses que tu vois, sublimes, toutes belles, bien bronzées, le petit ventre trop mignon… Faux ! », expliquait-elle dans une vidéo humoristique. « Jambes flasques, jambes lourdes […], nausées, vomissements, ça fait que 5 mois, j’ai pris 10 kilos. Mais ça va ! (rires) ». De plus, elle évoquait aussi les effets que sa grossesse avait sur son mental et les changements d’humeur que cela engendrait.

Publicité
sophrologie et grossesse
Le 22 août dernier, la chanteuse et humoriste avait de nouveau partagé sur Instagram ses ressentis, mais aussi ses peurs quant à son accouchement« Je suis très heureuse évidemment, mais j’ai très peur. Est-ce que c’est normal d’avoir peur vraiment ? Je ne suis pas chochotte mais, le fait de ne pas connaître cette douleur-là, de ne pas la contrôler ». Proche de sa communauté, Camille Lellouche n’a pas peur de se confier. Elle confie dans cette vidéo ses angoisses sur le fait d’accoucher, et ses fans n’ont d’ailleurs pas hésité à la rassurer en partageant leurs expériences positives.

Même si la grossesse reste un événement tout ce qu’il y a de plus joyeux, cela amène tout de même son lot de changements, de désagréments et de stress (peur de la douleur, peur pour son enfant, etc.).

Les peurs des futures mamans face à l’accouchement

Il est vrai que de nombreuses futures mamans angoissent à l’idée d’accoucher, et cela est tout à fait normal. Parmi les peurs les plus courantes1, la douleur est celle qui occupe le plus l’esprit des femmes enceintes. En effet, la douleur ressentie au cours d’un accouchement est une de leurs principales craintes et peut parfois jouer un rôle important lors de l’accouchement. Plus la future maman est stressée au cours de l’accouchement, plus il y a de chance d’avoir des complications2. Il est donc primordial qu’elle soit calme et sereine au cours de cet événement.

Afin de vivre cet événement le plus sereinement possible, certaines femmes décident donc de pratiquer la sophrologie durant leur grossesse et leur accouchement. Cette méthode est effectivement un atout idéal pour être accompagnée dans cet heureux événement afin de le vivre sereinement.

La sophrologie comme préparation à un accouchement

Dans ce type de situation, la sophrologie est un excellent accompagnement afin de préparer au mieux son accouchement. Cette pratique va effectivement permettre de se préparer sereinement à l’arrivée du nouveau-né et d’apprendre à gérer ses émotions ainsi que son appréhension. Il est normal de ressentir une certaine dose de stress à l’arrivée du jour J. Cependant, des exercices de relaxation permettent de ne pas se laisser submerger par l’angoisse afin de vivre pleinement cet instant. En retrouvant son calme, il sera alors plus facile de gérer ses émotions et de ne pas être victime de son stress au cours de son accouchement.

De plus, comme l’explique Élisabeth Raoul3, sage-femme et sophrologue, certaines personnes peuvent manquer « de confiance en elles » et ne pensent pas être capables de donner naissance. La sophrologie va permettre, dans ce type de cas, de « jouer sur leur stress » et de leur « apprendre à utiliser tout leur potentiel ». L’accompagnement sophrologique va effectivement permettre de regagner en confiance pour ainsi « prendre conscience de ses capacités »4.

La sophrologie est aussi très utile dans ce type d’événement, car son utilisation permet une meilleure gestion de l’appréhension de la douleur. À l’aide de différentes techniques de respiration et de visualisation, la sophrologie permet de mieux gérer ses émotions et ainsi de diminuer son appréhension. En effet, le stress et l’appréhension peuvent avoir un impact sur le corps et amplifier le ressenti de la douleur. C’est pour cela que la sophrologie va s’avérer utile, elle est d’ailleurs utilisée dans certains services de maternité5. En apprenant à garder son calme, il sera plus simple de ne pas angoisser et donc de ne pas se focaliser sur la douleur. Ainsi, il sera possible de vivre pleinement et sereinement son accouchement.

De plus, l’utilisation de la sophrologie s’avère aussi très utile en suite de couches afin de lutter contre le post-partum.

En savoir plus