Cancer de la peau : la sophrologie peut-elle aider ?

sophrologie cancer peau maladie mélanome

Le combat contre le cancer de la peau est un parcours très difficile, tant sur le plan physique que psychologique. Même si un suivi médical est primordial, il est aussi utile d’avoir un accompagnement complémentaire tel que la sophrologie. 

Les critères « ABCDE » pour déceler un cancer de la peau

Le mélanome de la peau1, plus connu sous le nom de cancer de la peau, est une maladie évoluant « à partir de cellule initialement normal qui se transforme et se multiplie de façon anarchique pour former une lésion appelée tumeur maligne ». Dans 80 % des cas, ce mélanome apparaît sur une peau sans lésion et sous la forme d’une tache. Cependant, il arrive que ce mélanome se développe aussi à partir d’un grain de beauté (20 % des cas). Le nombre de personnes touchées par cette maladie est en constante augmentation : 15 000 nouveaux cas2 sont diagnostiqués tous les ans.

Afin de vaincre au mieux le cancer de la peau, il est donc important de se faire dépister le plus tôt possible et d’être attentif aux premiers signes avant-coureurs. Afin de mieux les repérer, l’Institut National du Cancer a répertorié les différents critères par des lettres : « ABCDE »3« Plus le nombre de critères est validé, plus le risque que la lésion soit un mélanome est élevé ».

Publicité
sophrologie et cancer

Dans ce cas, il est primordial pour les malades atteints de ce cancer d’être suivi médicalement afin de bénéficier d’un traitement adapté. De plus, les accompagnements thérapeutiques ne sont pas à exclure, car ils représentent un atout non-négligeable pour combattre le cancer. La sophrologie est effectivement un soin oncologique de support très utile qui s’additionne aux suivis médicaux.

La sophrologie, un atout indiscutable

Tel que l’explique l’Institut de Cancérologie de l’Ouest4, le combat contre le cancer ne s’arrête pas aux traitements médicaux. En effet, un « accompagnement beaucoup plus large, lié aux conséquences de la maladie, est nécessaire ». Utilisée comme « soin de support »5, la sophrologie permet effectivement de lutter contre les répercussions de la maladie, et surtout contre les effets secondaires des traitements.

Grâce à l’écoute et le soutien bienveillant du sophrologue, les personnes malades sont accompagnées afin de retrouver un mieux-être au quotidien. La sophrologie, ici, va permettre de lutter contre les troubles du sommeil dus aux traitements, mais aussi de canaliser les douleurs et/ou de lutter contre la baisse de moral.
De plus, les techniques utilisées en sophrologie permettent aussi de travailler la confiance en soi qui peut être impactée. En effet, les répercussions physiques ont aussi un impact sur l’image de soi des malades. Alors, pour retrouver une meilleure estime, la sophrologie propose aussi des outils bénéfiques permettant de retrouver une image positive de soi-même.

Ainsi, les personnes atteintes d’un cancer de la peau se sentiront soutenues et épaulées durant leur douloureux combat.

Envie d'en lire plus ?