La sophrologie aide les agriculteurs à extérioriser leur mal-être

sophrologie mal-être agriculteurs suicide travail

Les conditions de travail des agriculteurs engendrent un profond mal-être au sein de cette profession. Alors, pour soulager et retrouver un mieux-être au quotidien, la sophrologie permet aux agriculteurs de relâcher la pression.  

Le cri d’alarme des agriculteurs en difficulté

Malgré le tabou autour de ce sujet, le mal-être des agriculteurs se fait de plus en plus entendre au fil du temps. En effet, depuis plusieurs années, de nombreux agriculteurs français poussent la sonnette d’alarme1 et dévoilent les difficultés dans lesquelles ils exercent leur métier. Le « rythme de travail harassant […], [les] revenus à la fois dérisoires et aléatoires, [l’]avenir incertain », tout cela engendre un grand mal-être dans ce secteur.

Les conditions de ce métier, qui demande effectivement beaucoup d’énergie et une importante charge de travail, sont de plus en plus critiquées et remises en question par les agriculteurs eux-mêmes. Ce mal-être se fait d’autant plus sentir à cause du nombre de suicides2 qui augmente chaque année. Les épuisements physiques et financiers dégradent fortement la qualité de vie des agriculteurs qui ressentent une grande pression et un manque de reconnaissance.

Publicité
sophrologie et entreprise

Pour leur venir en aide, le gouvernement a mis en place plusieurs dispositifs3 de soutien permettant d’accompagner les agriculteurs en détresse. De plus, pour soulager davantage ces agriculteurs en difficulté, la sophrologie propose aussi différentes techniques comme moyens de soutien et d’extériorisation.

La sophrologie vient en aide aux agriculteurs

Face au mal-être présent dans ce secteur, la sophrologie a en sa possession plusieurs outils permettant de retrouver un mieux-être au quotidien. En effet, le suivi et le soutien d’un sophrologue permettent à la fois d’apprendre à extérioriser son anxiété et ses peurs, mais aussi de retrouver une forme de positivité dans la vie de tous les jours.

Pour cela, le sophrologue utilise son écoute empathique et bienveillante pour proposer un suivi adapté à son client. Ainsi, il pourra lui donner toutes les clefs qui lui permettront de faire disparaître les conséquences de son mal-être (fatigue, angoisse, troubles alimentaire). Pour cela, le sophrologue utilise différentes techniques telles que des exercices de relaxation dynamique et de visualisation. Le tout permettra aux agriculteurs de diminuer leurs tensions et de retrouver un apaisement.

Bien que ces séances de sophrologie peuvent se pratiquer en individuel, certains sophrologues proposent aussi des ateliers collectifs de sophrologie répondant aux mêmes problématiques. Certaines associations4 font aussi appel à des sophrologues pour proposer des séances de sophrologie en groupe.

Ainsi, la sophrologie permet aux agriculteurs de se sentir soutenu et équipés d’outils pour lutter contre leur mal-être.

Envie d'en lire plus ?