Camp-Est
est une prison qui se trouve à quelques kilomètres de la ville de Nouméa en Nouvelle-Calédonie. C’est d’ailleurs le seul centre de détention de l’archipel, construit au temps du bagne et qui en garde encore des traces.

Camp-Est et son SPIP (Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation) ont mis en place des activités inattendues dans le cadre du programme de réinsertion des détenus (application de la loi pénitentiaire du 24 novembre 2009, dont les décrets ont été signés en décembre 2010).

En effet, certains d’entre eux peuvent participer à un café philo, d’autres sont initiés au dressage des chevaux. Le théâtre sera aussi au programme grâce aux interventions d’un membre de la troupe Pacifique et Compagnie.

Publicité
sophrologie et entreprise

Le service cherchant à diversifier les ateliers afin d’intéresser et de toucher plus de détenus, il proposera prochainement des séances de sophrologie, des cours d’anglais, d’autres sur la culture de l’igname, etc.

Source : Les Nouvelles Calédoniennes