Dire « non » n’est pas forcément chose aisée, comme Laury Thilleman le confie, pourtant cela est primordial afin de veiller à votre bien-être. Alors, pour ne pas se mettre de côté et pour s’affirmer pleinement, la sophrologie vous offre tous les outils nécessaires !  

Apprendre à dire « non »

Cela vous est sûrement déjà arrivé : dire « oui » à un collègue ou à un proche, alors que vous n’en aviez pas forcément envie, ou que vous n’aviez tout simplement pas l’énergie. Et bien cette difficulté à dire « non » au quotidien peut avoir un impact sur votre santé mentale et votre bien-être. Comme l’explique Laury Thilleman1, « savoir et oser dire non, c’est primordial. J’ai longtemps eu du mal, mais aujourd’hui j’y parviens, ce qui m’enlève bien souvent un poids ! ».

Le fait de ne pas savoir dire « non » peut effectivement découler d’un manque d’affirmation de soi et d’une mauvaise confiance en soi. Les personnes dans cette situation vont mettre de côté leurs besoins et leurs envies, et donc placer leur bien-être au second plan. Cependant, il est important d’apprendre à s’écouter et à s’affirmer afin de développer un mieux-être au quotidien. En effet, oser dire « non » c’est aussi apprendre à ne pas se forcer et à veiller à son bien-être, sans mettre à l’écart celui des autres.

Généralement, cette difficulté à dire « non »2 est reliée au besoin d’aller dans le même sens que les autres pour être apprécié, de peur d’être mal jugé et d’être perçu comme une personne égoïste. En effet, les personnes ne sachant pas dire « non » ont souvent peur du conflit ou du désaccord.

Alors, pour vous libérer de ce fameux « poids », décrit par Laury Thilleman, vous pouvez utiliser la sophrologie en tant qu’outil de développement personnel !

La sophrologie pour s’affirmer

La sophrologie peut s’utiliser pour résoudre de nombreuses problématiques, comme l’a constater Laury Thilleman. En effet, cette Miss France 2011 a expérimenté la sophrologie3 et a découvert ses bienfaits, comme outil de gestion des émotions et de diminution du stress. Et ce n’est pas tout ! La sophrologie a plus d’un tour dans son sac et s’utilise aussi pour prendre confiance en soi. 

En effet, la peur de déranger ou de déplaire est parfois tellement grande que certaines personnes n’osent pas refuser la demande ou l’invitation d’un proche. Alors, pour apprendre à s’affirmer et à oser dire « non » sans avoir peur d’être jugé, il existe des techniques de sophrologie très efficaces !

Cela passe principalement par des outils permettant d’apprendre à développer son estime de soi et sa confiance en soi. En effet, cette difficulté à refuser une invitation découle souvent d’un besoin d’être accepté par les autres et donc d’une faible estime de soi.

Alors, pour oser dire « non » dès que le besoin se fait sentir, il faut d’abord apprendre à relâcher les tensions liées à cette peur du jugement. Pour cela, des exercices de relaxation4 sont là pour vous aider à extérioriser cette angoisse et à retrouver votre calme.

Une fois le calme instauré, votre sophrologue pourra ensuite vous apprendre des outils de visualisation qui vous permettront de prendre confiance en vous en utilisant des techniques de pensée positive et d’autres exercices de suggestion mentale. Tous ces exercices de sophrologie vous permettront, petit à petit, de faire grandir votre confiance en vous et de vous affirmer davantage.

Ainsi, quand un ami vous demandera de l’aider pour son déménagement, vous aurez toutes les clefs en votre possession pour exprimer vos besoins et vos envies sans culpabiliser !

En savoir plus