Sophrologie : déculpabilisez après la journée mondiale de la raclette !

sophrologie raclette journée mondiale culpabiliser

Le 13 décembre dernier, avait lieu la fête mondiale de la raclette et nombreux sont ceux qui ont eu les yeux plus gros que le ventre. Et ce matin, après une bonne nuit de sommeil, la culpabilité peut prendre le dessus. Mais pas de panique, la sophrologie a une astuce !

La culpabilité post-raclette

Pour survivre correctement au froid qui s’installe, les soirées raclette vont bon train. Surtout le 13 décembre dernier où le monde entier fêtait la journée de la raclette1. Que ce soit avec ou sans charcuterie, il y en avait pour tous les goûts2 ! Cependant, pour ceux qui se sont adonnés aux fameuses soirées raclette, les fins de repas se terminent souvent par des estomacs bien remplis et une lourde digestion.

Et parfois le lendemain, certains culpabilisent d’avoir abusé de la raclette. Bien qu’elle soit délicieuse, la raclette peut engendrer chez certains une culpabilité alimentaire. Cette dernière peut alors impacter le moral en engendrant du stress et en diminuant l’image de soi. Alors, pour éviter cette culpabilité et pour profiter pleinement de ses soirées raclette, la sophrologie met à votre disposition des outils alléchants !

Raclette à volonté avec la sophrologie

Pour empêcher que la culpabilité et les remords ne viennent amoindrir votre amour pour la raclette, il existe une solution : la sophrologie ! En tant qu’outil de gestion du stress, elle représente une méthode très efficace pour contrer les effets de cette culpabilité. C’est grâce à ses exercices de relaxation dynamique3 que vous pourrez faire disparaître les gênes physiques et mentales engendrées par ce sentiment négatif. Vous pourrez ainsi vous apaiser et apprendre à relativiser par rapport à la situation.

De plus, cette culpabilité peut aussi porter atteinte à votre confiance en vous et vous donner une mauvaise image de vous-même. Le fait d’avoir craqué et d’avoir fait couler le fromage à flot peut engendrer une baisse de l’estime de soi. Alors, pour empêcher ce ressentiment, la sophrologie propose des exercices de visualisation qu’un sophrologue vous apprendra en séance. Ces exercices vous permettront de faire disparaître ce sentiment de culpabilité en vous redonnant confiance en vous.

Ainsi, avec tous ces exercices, vous n’avez plus qu’à fêter cette journée mondiale de la raclette comme il se doit (si ce n’est pas déjà fait) !

Envie d'en lire plus ?