Céliante Bertrand a eu plusieurs casquettes dans sa vie, gérante d’un salon de coiffure, auteure et… sophrologue ! Afin de nous faire découvrir les différentes facettes de son métier, Céliante Bertrand nous raconte son expérience en tant que sophrologue axée sur la santé mentale.

Céliante Bertrand, sa passion pour la sophrologie

Passionnée par le contact humain, Céliante Bertrand1 a toujours eu un métier en rapport avec l’écoute. Durant 35 ans, elle a tenu son propre salon de coiffure où elle exerçait son métier, tout en étant l’oreille attentive que sa clientèle. Cependant, Céliante Bertrand souhaitait « creuser davantage vers l’humain » et participer davantage à l’amélioration du bien-être des autres.

À partir de 2013, où elle découvrit la sophrologie, elle développa alors une passion pour cette méthode thérapeutique et se sentit très vite attirée par ce métier, centré vers les autres et leur bien-être. En 2019, elle prit donc la décision de fermer son salon pour débuter sa formation afin de devenir sophrologue2. Depuis, elle exerce en tant que sophrologue à Paris, à Menton (une ville près de Monaco) et à la Réunion.

Voyageant entre ses trois points d’attache, elle propose principalement des séances individuelles centrées sur la santé mentale et l’anxiété. Durant le premier confinement, lié à la crise du Covid-19, Céliante Bertrand constata « une grande souffrance de la population » et il était donc important pour elle de remédier à ce mal-être via la sophrologie. Alors, pour face à cette souffrance, elle propose son aide et son soutien en tant que sophrologue professionnelle.

Une sophrologue axée sur la santé mentale

Pour Céliante Bertrand, la santé mentale est au cœur de son métier. La plupart de ses clients viennent effectivement la voir afin de résoudre leurs problèmes d’anxiété et de stress. Comme elle l’explique, « les difficultés de la vie font que l’humain est amené à souffrir psychologiquement […] et tant que ce n’est pas réglé, on ne peut pas avancer ». Alors pour cela, elle propose des exercices de relaxation3 et de gestion du stress.

Au cours de ses séances, elle va donc d’abord procéder à un temps d’échange (nommé anamnèse), où elle pourra se présenter et expliquer comment va se dérouler la séance du jour. Pendant ce temps d’échange, le client fera part de la raison de sa venue et des objectifs qu’il souhaite atteindre.

Ensuite, Céliante Bertrand fait pratiquer différents exercices de sophrologie à son client, en fonction de la problématique traitée. Si le client est stressé et souhaite diminuer son anxiété, elle débutera donc la séance par des exercices de respiration. Ces derniers permettront d’extérioriser les tensions et de faire entrer le calme en soi. Ensuite, elle propose différents exercices de visualisation qui permettront d’instaurer des pensées positives. Par la suite, Céliante Bertrand clôture ses séances par un dernier entretien afin de faire le point sur la séance.

Comme elle l’explique, cet accompagnement sophrologique se fait sur plusieurs séances : entre 9 et 10 séances, en fonction du problème. Cependant, Céliante Bertrand propose aussi des suivis plus courts, en fonction des besoins de chaque personne. « Une seule séance peut suffire et peut être bénéfique pour certains. Une séance n’est jamais anodine, car le client se pose une seule question et va ensuite reproduire les exercices chez lui ». Il arrive aussi qu’elle accompagne ses clients sur le long terme, dans ce cas, elle propose une séance par mois.

Cependant, même si Céliante Bertrand reçoit principalement des personnes stressées, cela ne l’empêche pas d’accompagner ses clients sur d’autres problématiques. En effet, elle aide ses clients sur de nombreux autres sujets : stimuler la concentration, se remettre d’une rupture, etc. Quelle que soit la problématique, Céliante Bertrand garde le même objectif : « harmoniser le corps et l’esprit en apprenant à être bien dans son corps ».

En savoir plus