Pour la première fois en France, une école de sophrologie propose des manuels de formation en 7 langues. Une grande nouveauté qui rend le métier de sophrologue accessible à l’échelle internationale.

Des manuels pour devenir sophrologue quelle que soit la langue

Franchir les barrières de la langue, c’était le souhait de Catherine Aliotta1, Directrice de l’Institut de Formation à la Sophrologie. En effet, l’experte en sophrologie s’est lancée dans la traduction du Manuel de Sophrologie en 6 autres langues différentes. Ainsi, si vous venez d’un autre pays, il vous sera possible de suivre la formation pour devenir sophrologue avec un manuel de formation traduit entièrement dans votre langue.

Bien que la formation soit dispensée en français, vous avez la possibilité de vous procurer votre Manuel de Sophrologie2 en anglais3, en allemand, en espagnol4, en italien5, en portugais6 et en néerlandais. Vous aurez alors plus de facilité pour suivre la formation.

« Jusqu’à présent, la formation au métier de sophrologue était réservée à une certaine typologie de personnes. La majorité des centres de formation sont en français, alors que la demande du public international est sans cesse croissante. Nous avons souhaité rendre cette profession plus accessible et éliminer la barrière de langue, principal frein à la formation professionnelle » , a indiqué Catherine Aliotta.

Un travail de longue haleine

Pour y parvenir, Catherine Aliotta et des sophrologues formateurs bilingues ont réalisé un travail conséquent afin de traduire des supports de formation en 6 langues.

« Le travail que nous menons depuis des années au sein de l’Institut est d’assurer la bonne transmission des compétences professionnelles. Cela passe par une excellente qualité pédagogique. Cette règle vaut quelle que soit la langue dans laquelle la formation se déroule » , a poursuivi la directrice de l’Institut.

« Tout comme en France, l’intérêt du grand public pour les pratiques alternatives est vif. Il était plus que nécessaire de former des praticiens qui sauront répondre à cette demande, quelle que soit la langue parlée » , conclut Catherine Aliotta.

Pour en savoir plus sur les formations disponibles pour devenir sophrologue certifié, rendez-vous sur le site de l’Institut de Formation à la Sophrologie7.

En savoir plus