Apaiser les crises d’épilepsie, la sophrologie en prévention

épilepsie sophrologie stress maladie tremblements

À l’occasion de la journée mondiale de l’épilepsie, cet article rappel les bienfaits de la sophrologie pour réduire la pression et le stress qui accompagnent les personnes touchées par cette maladie chronique. En effet, leur quotidien est marqué d’imprévus et d’une peur constante de l’apparition d’une crise. 

L’épilepsie, une maladie imprévisible

L’épilepsie est une maladie chronique touchant pas moins de 50 millions de personnes1 dans le monde, dont 600 000 Français (la moitié étant âgée de moins de 20 ans2). Cette maladie, touchant principalement les enfants et les personnes âgées, se manifeste sous la forme de crises épileptiques incontrôlables et pouvant se déclencher à n’importe quel moment. Ces crises se produisent sous la forme de tremblements localisés sur une partie du corps ou sur l’ensemble du corps, en fonction du type de la maladie.

Outre les répercussions physiques, ces crises d’épilepsie ont aussi un impact considérable sur la santé mentale des malades. Le fait de perdre le contrôle de son corps et de ne pas prédire l’apparition d’une crise engendre une forte dose d’angoisse quotidienne.

Publicité

Aussi, le jugement des autres est aussi un facteur à prendre en compte. Tel que l’explique l’OMS, « les discriminations et la stigmatisation qui vont de pair avec l’épilepsie dans le monde sont souvent plus difficiles à surmonter que les crises elles-mêmes ». Cela rajoute encore une dose de stress, principal déclencheur3 des crises épileptiques. Alors, pour canaliser son anxiété afin d’éviter l’apparition de crises, rien de mieux que la sophrologie !

La sophrologie pour prévenir les crises d’épilepsie

En tant qu’outil de prédilection pour la gestion du stress, la sophrologie vous accompagnera au quotidien pour diminuer le risque d’apparition de crises. Bien qu’elle ne puisse éliminer ces crises, la sophrologie peut en revanche vous apprendre de multiples outils utiles pour améliorer votre quotidien.
D’abord sur le plan émotionnel, en vous apprenant à mieux gérer votre anxiété. Grâce à des techniques de respiration contrôlée, de détente musculaire et de suggestion mentale, vous pourrez instaurer un état plus serein et calmer vos angoisses. Cela, vous aidera ainsi à moins appréhender l’apparition d’une crise.

De plus, l’accompagnement d’un sophrologue vous aidera aussi à retrouver une meilleure estime de soi. En effet, il n’est pas rare que la confiance en soi prenne un coup en raison de la stigmatisation autour de cette maladie. De fait, en travaillant avec votre sophrologue, vous remplacerez cette image négative de vous-même par un regard plus bienveillant et positif.

Aussi, cela permettra de mieux vous accepter et de diminuer ainsi votre angoisse. Au fur et à mesure, vous apprendrez donc à vivre sereinement avec votre épilepsie et à écouter votre corps.

Envie d'en lire plus ?