Cancer pédiatrique : la sophrologie soutient les enfants

journée cancer enfants adolescents sophrologie

Deuxième cause de décès¹ chez les enfants, le cancer touchent environ 2 300 d’entre eux chaque année². En ce 15 février, journée internationale du cancer pédiatrique, il est donc essentiel de rappeler le rôle de la sophrologie dans l’accompagnement des enfants, adolescents et jeunes adultes dans ce combat difficile. 

Une journée de lutte contre le cancer pédiatrique

Organisée depuis 2001, la journée internationale du cancer pédiatrique vise à sensibiliser et à informer la population sur cette maladie tuant environ 500 enfants³ chaque année. Bien que « les cancers de l’enfant représentent 1 à 2 % des cancers4 » et que 4 enfants sur 5 parviennent à battre la maladie, les recherches tentent de trouver des traitements afin de « guérir ce 5ème enfant, tout en limitant les séquelles sur son développement ». Car les traitements étant lourds et invasifs, le développement des plus jeunes est effectivement impacté.

Rendez-vous médicaux, traitements, etc. Tout cela vient chambouler leur quotidien et donc leur enfance. Alors, pour les aider à retrouver un apaisement et un mieux-être face à la maladie, la sophrologie propose un accompagnement complémentaire à un suivi médical.

Publicité
Formation pour devenir sophrologue
Publicité
sophrologie et adolescence
Publicité
sophrologie et cancer
Publicité
spécialisation enfance sophrologie

La sophrologie, un atout face au cancer pédiatrique

Bien que la sophrologie ne permet pas de soigner un cancer, elle permet d’apporter un soulagement non négligeable5 au quotidien. En effet, cette discipline permet aux enfants, aux adolescents et aux jeunes adultes d’être accompagnés par un sophrologue qui les soutiendra tout du long. En plus de son écoute et sa présence bienveillantes, ce dernier leur apprendra différents outils qui leur seront utiles face à leur cancer.

Effectivement, la sophrologie pourra agir face à différentes problématiques : gestion de la douleur, troubles du sommeil, reprise de confiance en soi, renforcer la combativité, etc. En la pratiquant au quotidien, la sophrologie permet de retrouver un véritable bien-être en soulageant les maux et les effets secondaires dus aux traitements médicaux.
De plus, l’accompagnement d’un sophrologue permettra aussi aux enfants de se sentir soutenus et épaulés durant ce parcours difficile.
Alors, même si cette méthode ne soigne pas la maladie, elle représente tout de même un atout non-négligeable pour faire face à ce type de maladie. En effet, elle permet de garder la force et la combativité nécessaires pour mieux vaincre son cancer. Car, même si les traitements sont essentiels face au cancer, le mental est tout aussi important dans ce type de combat.

Envie d'en lire plus ?