Enfant roi : la sophrologie pour affirmer son autorité

sophrologie enfant roi éducation parents

L’enfant roi a tendance à faire sa loi au sein du cocon familial. C’est alors un véritable enfer pour certains parents qui ne savent plus quoi faire. Alors, en utilisant la sophrologie pour affirmer son rôle parental, votre enfant roi comprendra que la couronne ne lui appartient pas. 

Quand l’enfant roi fait sa loi

En constante opposition avec ses parents, l’enfant roi tente souvent de leur désobéir. Il n’en a que faire des « à trois, je me fâche » et s’amuse à faire zapper l’autorité de ses parents. Un quotidien infernal pour ces derniers qui ont l’impression de livrer une bataille incessante et épuisante.

Effectivement, être en lutte constante contre son propre enfant, qui n’en fait qu’à sa tête, n’est pas de tout repos ! Lorsqu’il n’a pas ce qu’il souhaite, l’enfant roi aura tendance à rentrer dans une colère noire et à faire une crise. La frustration étant son ennemi juré1, il va tout faire pour avoir ce qu’il veut, dès qu’il le veut. Tout cela engendre pour les parents une fatigue physique et mentale conséquente, et des questionnements sur l’efficacité de leur éducation. Cependant, l’éducation n’explique pas toujours le comportement d’un enfant roi.

Publicité
spécialisation enfance sophrologie

Bien que ses agissements ne soient pas forcément dus à un laxisme des parents, il est important d’inverser la balance afin de ne pas risquer qu’il garde ce comportement une fois adulte. Pour cela, la sophrologie permet aux parents d’affirmer leur autorité et de garder leur calme, même en pleine crise.

Enfant roi : la sophrologie pour retrouver une relation sereine

La question de l’éducation et de l’affirmation parentale est un sujet complexe. Chaque parent étant différent, il n’existe pas de bonne ou de mauvaise éducation. Beaucoup de parents se remettent en question et interroge leur autorité lorsque leur enfant fait des siennes. Alors, la sophrologie vient les aider à s’affirmer davantage et à ne pas se laisser submerger par les crises d’un enfant roi.

Pour cela, un sophrologue viendra aider les parents à relâcher la pression avant de pouvoir instaurer l’apaisement. À l’aide d’exercices de relaxation dynamique, la sophrologue apprend aux parents à gérer leurs émotions néfastes et à prendre du recul par rapport aux crises de leur enfant. Ils pourront ainsi réutiliser ces techniques à la maison, lorsque l’enfant tente de remettre leur autorité en jeu.

Ajoutés à cela, des exercices de visualisation sont aussi proposés en séances de sophrologie et permettent de développer la confiance en soi et l’affirmation parentale. Un exercice d’ancrage2 pourra, par exemple, aider les parents à accroître leur autorité.

De plus, ces séances de sophrologie permettront aux parents de développer davantage la communication et la complicité avec leur enfant. Ainsi, ils auront plus de facilité à poser un cadre sain avec leur enfant.

Envie d'en lire plus ?