En janvier 2022, Florent Pagny a annoncé souffrir d’un cancer du poumon et qu’il mettait sa carrière en suspens. Enchaînant les séances de chimiothérapie, le chanteur paraissait fatigué mais déterminé à vaincre sa maladie. Une détermination qui est parfois compliquée de garder tout le long de cette épreuve. C’est dans cette optique que la sophrologie s’avère utile durant l’accompagnement d’un cancer du poumon.

Florent Pagny et son combat contre son cancer du poumon

En janvier dernier le chanteur de 60 ans avait annoncé souffrir d’un cancer du poumon qui était impossible à opérer. Contraint de suivre un traitement de 6 mois, ce dernier avait expliqué qu’il devait mettre sa carrière en pause. Cependant, Florent Pagny1 avait tenu à assuré certains rôles tels que celui de coach dans l’émission The Voice. Il était apparu sans cheveux dans l’émission et avait ému de nombreux fans, attristés par la nouvelle.

Cependant, Florent Pagny ne s’est pas laissé abattre ! Le 14 août dernier il avait annoncé sur son compte Instagram, « tout va très bien ! Je reprends des couleurs en mer Égée. Magnifique ». Sur cette publication, le chanteur y apparaît reposé et semble déterminé à combattre son cancer du poumon. Cette maladie reste tout de même le deuxième cancer le plus courant chez les hommes en France. De plus, elle concerne davantage de femmes au fil des années.

Publicité
sophrologie et cancer

Cancer du poumon : une maladie qui touche de plus en plus de femmes

En 2018, le cancer du poumon2 se positionnait au rang de troisième cancer le plus courant chez les Français. Même si le nombre d’hommes touchés stagne depuis 40 ans, chez les femmes, les chiffres sont en constante augmentation. La principale raison de cette forte croissance : le tabac. En effet, le nombre de femmes fumeuses3 a augmenté entre 2010 et 2018 et a joué un grand rôle dans le développement du cancer du poumon. Même si le nombre de fumeuses a diminué depuis 20184, le nombre de cas de cancer du poumon chez les femmes, lui, ne réduit pas.

Bien que ce type de maladie soit un des cancers les plus compliqué à soigner, son taux de guérison a tout de même augmenté au cours des dernières années. Grâce aux avancées médicales, certains cancers, comme celui du poumon, se diagnostiquent plus tôt permettant d’augmenter les chances de guérison. Cette maladie se traitant à l’apparition elle aura donc moins de chance de se propager et sera donc plus facilement éradicable.

Cependant, le combat contre cette maladie est une longue et douloureuse épreuve. Pour éviter de perdre sa détermination et pour renfoncer son énergie tout le long des traitements, il est nécessaire d’être correctement accompagné. En supplément d’un suivi médical, la sophrologie représente un très bon moyen de renforcer sa détermination et de regagner de l’énergie afin de vivre plus sereinement son combat.

La sophrologie, un atout pour mieux vivre son cancer du poumon

L’annonce d’un cancer du poumon représente souvent un bouleversement pour les personnes atteintes. Le combat que représente cette maladie peut être une grande source d’angoisse pour un bon nombre d’entre elles. Cette dernière peut alors engendrer de nombreuses répercussions sur le corps (palpitations, troubles digestifs, insomnies, etc.). Il est alors important de parvenir à calmer cette angoisse avant qu’elle n’impacte davantage le corps et l’esprit.

De plus, la fatigue, liée aux traitements lourds, peut aussi venir alourdir le moral des personnes atteintes d’un cancer. Effectivement, le manque de sommeil (dû en partie à l’angoisse) peut jouer un grand rôle dans la baisse de moral : difficulté de concentration, irritabilité, troubles de la mémoire, etc.

Dans ce cas présent, la sophrologie permet d’apprendre à calmer ses émotions négatives à l’aide de techniques de respiration. En évacuant ses tensions et son stress, les personnes atteintes d’un cancer pourront parvenir plus facilement à se calmer.

Cependant, il est primordial de veiller à ce que ces personnes soient accompagnées pour les aider à calmer leurs angoisses. Cela leur permettra, par la suite de rentrer plus sereinement dans un sommeil réparateur et profond. En effet, l’accompagnement sophrologique permet d’apprendre plusieurs exercices de visualisation et de relaxation afin de faciliter l’endormissement qui peut être très compliqué lorsqu’on souffre d’un cancer du poumon.

La sophrologie possède aussi de nombreuses vertus pour reprendre confiance en soi, ce qui est très utile dans cette situation. Lorsqu’une personne souffre d’un cancer, de nombreux changements corporels s’effectuent et la confiance en soi peut alors diminuer. Il est alors important pour ces personnes de garder une bonne image d’elles afin de retrouver un certain mieux-être. En travaillant la confiance en soi, il est alors possible de regagner une forte détermination, pour combattre la maladie, que certaines personnes peuvent perdre au fil de cette longue et douloureuse épreuve.

La sophrologie ne se positionne pas ici en tant que traitement contre le cancer, mais bien comme un accompagnement des traitements médicaux. Cette méthode est effectivement un « soin de support »5 dans le parcours d’une personne atteinte d’un cancer du poumon et permet donc de regagner sa force intérieure pour battre sa maladie et vivre plus sereinement cette épreuve.

En savoir plus