Ce jeudi 3 novembre marque la journée mondiale de la gentillesse. C’est donc l’occasion de rappeler les bienfaits de cette qualité sur votre bien-être et votre santé. Et rien de mieux que la sophrologie pour apprendre à cultiver sa gentillesse !

La gentillesse : quels sont ses super-pouvoirs ?

La gentillesse est parfois vue comme une faiblesse ou un manque de caractère. Pourtant, comme l’explique le spécialiste de la psychologie positive, Jacques Lecomte1, « la gentillesse est une force, et non une faiblesse. […] Elle n’a rien à voir avec la passivité qu’on lui attribue ». Effectivement, la gentillesse est une véritable qualité à développer afin de veiller à son propre bien-être et celui des autres. En cultivant votre gentillesse, vous pourrez accroître votre bien-être en apportant de la joie aux autres. Le fait de rendre heureux les autres engendre effectivement un sentiment de satisfaction personnelle qui participe à l’amélioration du quotidien2.

Comme l’explique le spécialiste, la gentillesse possède de nombreux avantages pour votre santé puisqu’elle permet aussi de diminuer le stress. Effectivement, avoir des actes de bonté apporte un sentiment de plaisir et de satisfaction lié au bonheur que l’autre ressent. Ces ressentis participent ensuite à baisser le niveau d’anxiété, car le taux de l’hormone du stress (le cortisol) va avoir tendance à baisser.

Et ce n’est pas fini, puisque la gentillesse possède encore de multiples bienfaits pour votre santé ! Elle permet aussi de réduire le risque de dépression, d’améliorer votre estime de soi ou encore de réduire la douleur. La sensation qu’apporte la gentillesse permet au corps de produire davantage d’endorphines qui participent à la diminution de la douleur au quotidien.

La gentillesse représente donc un atout et une force non-négligeable pour contribuer au bien-être. Alors, comment cultiver cette gentillesse ? Il suffit de puiser vos ressources à l’aide de la sophrologie !

Bien-être : comment développer sa gentillesse avec la sophrologie ?

La gentillesse fait partie intégrante de la sophrologie qui prône la bienveillance, l’écoute et le soutien. Cette méthode vise en grande partie à améliorer le bien-être au quotidien et à travailler son mental afin que le positif attire le positif. Et quoi de mieux que la sophrologie pour cultiver sa gentillesse et pour développer son bien-être ?

Alors, grâce à des techniques de relaxation dynamique telle que l’exercice des hémicorps3, vous pourrez libérer toutes vos tensions et les remplacer par une sensation de sérénité. Cela vous permettra de vous apaiser et de retrouver un certain état de bien-être.

Lorsque vous avez instauré le calme et la sérénité en vous, il vous sera possible de travailler des exercices de visualisation avec votre sophrologue. Ces techniques très utiles feront travailler votre cerveau afin qu’il dissipe les pensées négatives et les remplace par des ressentis et par des émotions positives. Ces exercices se font sur plusieurs séances et permettront d’entraîner votre esprit à chasser ces émotions négatives au fur et à mesure.

Grâce à cet accompagnement sophrologique, vous pourrez ainsi utiliser cette méthode de manière autonome, lorsqu’une baisse de moral ou une émotion néfaste font surface.

Cela vous apportera alors un état de bien-être intérieur et impactera positivement sur votre santé. Vous pourrez ainsi partager votre bonheur et votre gentillesse autour de vous !

En savoir plus