La sophrologie, une technique ludique pour les enfants et les adolescents !

sophrologie enfants adolescents sophrologue dossier

La sophrologie représente l’outil idéal pour aider chaque individu dans son quotidien, que ce soit pour les plus grands ou pour les plus petits ! Dans ce dossier, découvrez les différentes possibilités d’utilisation de la sophrologie pour les enfants, et les adolescents. 

Enfants : une croissance sereine avec la sophrologie

Et non, il n’y a pas besoin d’être un adulte pour pratiquer la sophrologie ! À partir de 4-5 ans¹, les enfants peuvent effectivement pratiquer cette méthode pour répondre à de nombreux besoins² et pour privilégier un développement serein. Bien que les problématiques des plus petits soient différentes de celles des adultes, la sophrologie leur sera aussi très utile !

Tout au long de leur croissance, les enfants vont effectivement rencontrer différents obstacles et vont devoir apprendre à les gérer. La présence d’un sophrologue permettra alors de les accompagner dans ce développement en proposant des exercices adaptés. Ces exercices se basent sur un travail de respiration contrôlée, de détente musculaire et de visualisation. Bien que ces derniers soient similaires à ceux proposés aux adultes, le sophrologue personnalisera ces exercices en les rendant plus ludiques pour mieux correspondre aux enfants.

Publicité

Que ce soit à l’école³, en cabinet ou à la maison, la sophrologie permet aux enfants de développer leur autonomie tout en s’amusant. Certains livres de sophrologie pour enfants4 vont d’ailleurs dans ce sens, en proposant un contenu ludique et léger pour que les enfants découvrent la sophrologie tout en se divertissant.

Ainsi, les enfants pourront apprendre à être à l’écoute de leur corps, de leurs ressentis et de leurs émotions. Ayant encore du mal à exprimer ce qu’ils ressentent, les enfants ne comprennent pas toujours leurs émotions. Aussi, la pratique de la sophrologie va donc les encourager et les accompagner à comprendre les informations que leur corps leur envoie.

Ajoutée à cela, la sophrologie s’avère aussi très utile en tant qu’outil de gestion du stress, des peurs ou encore pour combattre sa timidité. Tout cela s’avérera aussi très bénéfique à l’arrivée de l’adolescence, où de nouvelles problématiques apparaissent.

Adolescents : des problématiques différentes

À l’adolescence, des changements s’opèrent et les problématiques des plus jeunes ne sont plus les mêmes. Changements corporels, bouleversements émotionnels, anxiété… Toutes ces nouvelles complications viennent alors perturber le quotidien5 des jeunes adolescents qui ne savent pas forcément gérer cette nouvelle situation.

Désorientés, les adolescents ont parfois besoin d’être accompagnés pour retrouver un bien-être quotidien. La présence d’un sophrologue est alors un soutien précieux, permettant de leur donner certaines clés utiles à leur épanouissement.

Ici, le sophrologue va principalement agir sur la prise de confiance en soi, la gestion des émotions fortes ou encore contre certaines addictions (écrans, etc.). En effet, une fois l’adolescence atteinte, les modifications corporelles et le chamboulement des hormones amènent leur lot de désagréments. Des exercices de relaxation dynamique et de visualisation permettront alors de relâcher le stress et de canaliser le surplus d’émotions.

Ainsi, les adolescents pourront utiliser la sophrologie face à de nombreuses problématiques liées à leur quotidien :

Tout comme les enfants, les adolescents pourront donc consulter un sophrologue directement en cabinet, ou encore participer à des ateliers de sophrologie (à l’école ou en dehors).

Sophrologie : des séances personnalisées

Quel que soit l’âge, le déroulement d’une séance de sophrologie reste quasi similaire. Cependant, en fonction de l’âge de son client, le sophrologue pourra légèrement adapter sa séance. En effet, les enfants n’ayant pas le même temps de concentration qu’un adulte, il est parfois nécessaire de personnaliser le temps de la séance.

De fait, il est possible que certaines séances de sophrologie pour enfants durent 45 min, au lieu d’une heure. Néanmoins, le contenu et le travail effectués dans ces séances restent sensiblement les mêmes. Le début de séance commence avec un petit temps d’échange entre le sophrologue et l’enfant afin de connaître ses besoins. Par la suite, le sophrologue prendra un peu plus de temps qu’avec un adulte pour expliquer à l’enfant les exercices à pratiquer, afin qu’il assimile correctement toutes les informations.

Pour que l’enfant puisse s’engager complètement dans la séance, le sophrologue pourra expliquer et orienter les exercices de la séance de manière plus ludique. Comme l’explique Catherine Aliotta5, experte en sophrologie, « pour lutter contre la peur de la nuit, l’enfant enfilera par exemple un pyjama protecteur. Il peut aussi être le héros d’une histoire. Cela fonctionne très bien, car les enfants ont un imaginaire débordant ».

Qui plus est, les parents n’étant pas présents, l’enfant pourra s’impliquer pleinement dans ces exercices. « L’enfant peut ainsi s’exprimer librement. En effet, lorsque les parents sont présents, l’enfant est soucieux de ce qu’il dit ».

Aussi, après chaque séance, l’enfant pourra ensuite reproduire tous les exercices qu’il a appris à la maison s’il en ressent l’envie. Ainsi, il pourra alors développer davantage son autonomie.

Envie d'en lire plus ?