La maltraitance : le soutien de la sophrologie

maltraitance sophrologie

La maltraitance est une réalité douloureuse qui peut toucher différentes sphères de la vie. Il est essentiel de sensibiliser et d’apporter un soutien aux victimes. La sophrologie se présente comme un outil précieux pour accompagner les victimes de maltraitance dans leur processus, en les aidant à se reconstruire, à renforcer leur estime de soi, à retrouver un équilibre émotionnel et à re faire confiance aux autres.

La maltraitance : briser le silence et se reconstruire

La maltraitance, selon la loi n°2022-140¹ (07/02/2022), concerne toute personne vulnérable lorsque des gestes, paroles, actions ou l’absence d’action compromettent son développement, ses droits, ses besoins fondamentaux ou sa santé, dans une relation de confiance, de dépendance, de soin ou d’accompagnement. Que ces situations soient ponctuelles ou durables, intentionnelles ou non, elles peuvent avoir diverses formes et origines. On distingue alors, différentes formes de maltraitance (physiques, psychologiques, sexuelles, et/ou négligence). Alors, les victimes peuvent être confrontées à des traumatismes profonds qui affectent leur bien-être physique, émotionnel et mental. De fait, il est essentiel de briser le silence et de chercher de l’aide pour sortir de cette situation. Ainsi, les associations ou thérapeutes, en plus d’un suivi psychologique, sont des ressources précieuses pour accompagner les victimes. Et parmi ces différents thérapeutes, le sophrologue a toute sa place !

La sophrologie comme soutien aux victimes de maltraitance

Quand on sait que, 14% des Français² déclarent avoir été victimes de maltraitances au cours de leur enfance. Pour ces victimes, la sophrologie se révèle être une approche complémentaire dans le processus reconstruction. « Cette blessure nous suit tout au long de notre vie. Le manque d’amour, de reconnaissance, l’impression de ne pas être digne d’être aimé » précise Sarah Laporte-Daube³, psychologue et psychothérapeute spécialisée dans la prise en charge des violences familiales. Alors, en travaillant sur différents aspects tels que ses émotions, la confiance en soi et l’estime de soi, l’accompagnement d’un sophrologue permet aux victimes de retrouver un équilibre et de se reconnecter à leur corps. Ainsi, par différentes techniques utilisées en sophrologie aident à réduire le stress, l’anxiété et les symptômes liés aux traumatismes. Enfin, la sophrologie favorise également le développement d’une attitude positive envers soi-même et avec les autres, facilitant ainsi le processus de résilience des victimes de maltraitance.

Envie d'en lire plus ?