Sophrologie : 3 réponses sur la technique

3 réponses sur la sophrologie

La Sophrologie est une méthode fantastique qui vous permet de mobiliser vos propres ressources physiques et mentales pour améliorer votre santé et votre bien-être. Mais dans certains cas la pratique de la sophrologie ne suffit pas. Découvrez dans cet article ce que la sophrologie ne peut pas faire pour vous.

La sophrologie aide-t-elle à guérir des maladies ?

Tout d’abord, que ça soit clair entre nous : la sophrologie ne guérit pas des maladies. Mais est-ce que par ailleurs, une personne malade peut-elle faire des séances de sophrologie? Oui.
La sophrologie peut aider une personne atteinte de fibromyalgie à mieux contrôler sa douleur, lutter contre la fatigue, mieux dormir, etc. Elle peut également accompagner une personne qui a un suivi médical pour boulimie pour apprendre à contrôler ses pulsions alimentaires. Une personne souffrant  d’acouphènes peut apprendre à en faire  abstraction grâce à l’accompagnement sophrologique. Ainsi, elle pourra apprendre à défocaliser son attention de la gêne ressentie et ainsi retrouver un quotidien apaisé. Enfin, les personnes atteintes de cancer peuvent travailler sur : l’estime de soi, le contrôle de la douleur, la motivation à poursuivre les traitements et tant d’autres !  D’ailleurs, la sophrologie est reconnue comme soin oncologique de support¹.

En revanche, la sophrologie ne pourra en aucun cas guérir ces différentes maladies. La sophrologie est une méthode complémentaire à la médecine et ne peut pas remplacer un examen ou un traitement médical. Ainsi consultez un médecin car lui seul est habilité à faire des diagnostics. En effet, les douleurs digestives et  la douleur dans la poitrine peuvent être causées par le stress mais pas que ! Alors,  si, après avoir vu votre médecin il n’a rien trouvé, vous pourrez faire de la sophrologie. Si à contrario, votre médecin a diagnostiqué un problème, vous pourrez aussi pratiquer la sophrologie mais en complément du suivi médical.

Publicité

Suis-je sûr de gagner ma compétition avec la sophrologie ?

Eh bien là non plus !

En effet, le sophrologue transmettra des outils pour vous aider à vous débarrasser de vos peurs, par exemple. En revanche, la sophrologie ne dispense pas d’un entraînement dans la pratique du sport. Cependant, la sophrologie pourra vous aider dans différents moment d’une compétition :

  • En amont : la sophrologie est un outil indispensable de préparation mentale². L’ensemble des outils vont être utilisés pour gérer l’appréhension, mobiliser vos aptitudes et prendre conscience de vos  capacités à vivre cet événement de la meilleure des façons.
  • Pendant l’épreuve : pour rester concentré, pour renforcer sa motivation et le sophrologue peut même apporté des outils pour la récupération y compris par rapport au sommeil.
  • Après la compétition : le sportif accompagné par le sophrologue pourra porter une analyse et prendre du recul sur sa performance. De plus, le sophrologue travaillera la récupération physique et psychologique du sportif. Lors de blessure le sophrologue apportera un suivi pour la gestion de la douleur en plus de l’équipe médicale.

La sophrologie fait et continue de faire ses preuves dans le milieu sportif. D’ailleurs la sophrologie sera au cœur de la prochaine édition de Roland-Garros ! En effet, Amélie MAURESMO, directrice du tournoi, de cette édition a apporté des nouveautés s’articulant autour de divers thèmes tels que le bien-être psychologique des athlètes (hommes et femmes confondus). Ainsi, des séances de sophrologie³ seront proposées aux athlètes ainsi qu’à leur entourage.

Vais-je réussir mes examens avec la sophrologie ?

Les examens c’est comme le sport !

La sophrologie pourra vous accompagner afin de gérer le stress avant et durant un examen. En effet, cela peut arriver que même en connaissant très bien votre sujet, le stress vous fasse tout oublier le jour de l’examen. Alors, si vous ne révisez pas, la sophrologie seule ne pourra pas grand-chose pour vous. En revanche, à l’aide de différents exercices, comme celui du tra-tac4 , l’accompagnement sophrologique permet de favoriser l’apprentissage. Il pourra également aider lors de la prise de parole devant le jury lors des présentations orales. In fine, le sophrologue aidera principalement à renforcer l’estime de soi du lauréat.

Pour conclure : La sophrologie ne peut pas à elle seule, vous ramener un médaille olympique ni guérir votre cancer. En revanche sa pratique vous aide à être dans un état mental et physique qui vous donne beaucoup plus de chance de réussite !

Envie d'en lire plus ?